En ligne (connectés) : 0 18

Nouvelle Constitution : Le FNDC invite les guinéens à descendre dans la rue le lundi, 14 octobre

FNDC-Manif

Au sortir de la rencontre de ce lundi, 07 octobre 2019, les leaders du Front National  pour la Défense de la Constitution ont annoncé la date des manifestations de rue pour barrer la route à la mise en place de la constitution tant cher au parti au pouvoir, le RPG arc en ciel.

Le FNDC passe désormais à l’action. Après les récentes déclarations du président Alpha Condé aux États-Unis invitant les guinéens à se préparer pour le référendum et les législatives, le Front National pour la Défense de la Constitution a annoncé la date des manifestations de rue pour dire NON au tripatouillage de la constitution. Les leaders invitent le peuple de Guinée à sortir massivement le Lundi, 14 octobre 2019 pour dire STOP à la mise en place d'une nouvelle constitution et au troisième mandat.

C’est pourquoi le FNDC appelle les guinéens à des manifestations à partir du lundi 14 Octobre 2019, tant sur le territoire national qu’à l’étranger.
Rappelant l’appel lancé par M. Alpha CONDÉ le 24 mars 2019, demandant à ses partisans de se ‘’préparer à l’affrontement’’ si les démocrates refusaient le débat autour de son projet de 3e Mandat, le FNDC invite le Peuple à la vigilance. Il rendra M. Alpha CONDE responsable de toute violence contre les citoyens et leurs biens durant ces manifestations dont l’unique but est de défendre pacifiquement la Constitution de Mai 2010.

Reste désormais à savoir si cette manifestation des défenseurs de la constitution actuelle sera autorisée par les autorités publiques quand on sait que depuis la prise de fonction du premier ministre Kassory Fofana, les manifestations de rue sont formellement interdites en Guinée.

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos