En ligne (connectés) : 0 22

Cellou Dalein Diallo « Je suis séquestré à mon domicile de Dixinn »

Dalein-UFDG

Depuis lundi, 14 octobre 2019, les membres du Front National pour la Défense de la Constitution sont dans la rue contre une éventuelle révision constitutionnelle qui pourrait permettre un troisième mandat pour le président de la république Pr Alpha Condé. Depuis, les leaders du FNDC sont confinés à leur résidence c’est le cas notamment du président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) Cellou Dalein Diallo. Il indique être séquestré à son domicile par les services de sécurité.

Si d’autres leaders du FNDC sont devant les tribunaux à Conakry et à l’intérieur du pays certains sont confinés à leur domicile. Cellou Dalein Diallo président de l’UFDG et Sidya Touré ne sont toujours pas libre dans leur mouvement.

Dans un poste sur sa page facebook, le chef de file de l’opposition guinéenne dit être séquestré par les services de sécurité.  Il promet de continuer le combat contre la mise en place d’une nouvelle constitution.

« Je suis séquestré à mon domicile de Dixinn. Un arsenal de véhicules militaires et des dizaines d’agents armés en bloquent tous les accès. Personne ne peut entrer ni sortir de ma maison. Je ne renoncerai pas au combat, de tout cœur avec les défenseurs de notre démocratie dans la rue et en prison depuis lundi ! », écrit Cellou Dalein.

Il faut noter que le FNDC promet de reprendre les manifestations le lundi prochain sur toute l’étendue du territoire national.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org

 

 


A propos de l'auteur :

224infos