En ligne (connectés) : 0 21

Sécurité : Damantang Camara est ferme « il faut que chaque guinéenne et guinéen, qui qu’il soit, s’évertue à respecter la Loi »

Albert-Damantang-Camara-securi

Au ministère de la sécurité et de la protection civile, Alpha Ibrahima Keira a passé le témoin à Albert Damantang Camara nouveau maitre des lieux, ce vendredi, 15 novembre 2019. Cette prise de fonction intervient à un moment où la capitale guinéenne renoue avec les violences politiques  lors des manifestations du Front National pour la Défense de la Constitution.

A peine installé, Albert Damantang Camara est ferme. Il faut que le respect de la loi soit une culture en Guinée.

Voici quelques mots du ministre de la sécurité et de la protection civile :

J’implore le Tout-puissant pour qu’il nous couvre de sa grâce, de sa puissance et de sa miséricorde pour nous aider à accomplir notre mission avec détermination et discernement.

Pour arriver à cet objectif, je compte bien entendu sur l’héritage que me laisse mon prédécesseur dont je connais le professionnalisme et le sens de l’État.

Au-delà des relations professionnelles et politiques Monsieur Alpha Ibrahima Keira est à la fois un grand frère, un oncle et un ami. C’est pourquoi je ne doute pas qu’il sera une ressource importante pour moi.

Je suis également très honoré de collaborer avec les cadres du MSPC car je connais beaucoup d’entre eux et déjà, par le passé, nous avons eu à échanger et collaborer sur plusieurs sujets.

Le Chef de l’État a eu la bonne idée de me demander hier de m’impliquer dans les préparatifs du maintien de l’ordre. J’ai ainsi eu l’occasion de mesurer toute l’ampleur de la charge qui pèse sur les forces de l’ordre.

J’ai surtout pu côtoyer des policiers et de gendarmes républicains et engagés. Soucieux de l’ordre public en général et de la sécurité de chaque citoyen en particulier. J’ai pu parfois lire sur les visages la fatigue et la préoccupation mais à aucun moment ils n’ont laissé transparaître la moindre résignation ni la moindre faiblesse.

Je suis donc convaincu qu’ensemble nous allons remplir cette mission régalienne. Celle de faire que chaque guinéenne et chaque guinéen se sente chaque jour plus en sécurité et plus protégé. Pour y parvenir, le chemin est simple et il est tracé : il faut que chaque guinéenne et guinéen, qui qu’il soit, s’évertue à respecter la Loi. Notre tâche est d’y veiller.

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos