En ligne (connectés) : 0 44

Attaque du cortège de Kassory : « L’UFDG n’est associé en rien dans une attaque contre Kassory », Ousmane Gaoual

Ousmane-Gaoual

Suite à l'attaque du cortège du premier ministre, chef du gouvernement et directeur de campagne de la mouvance présidentielle Dr Ibrahima Kassory Fofana hier à Labé et à Dalaba, le ministre secrétaire général à la présidence de la République Kiridi Bangoura a pointé du doigt la responsabilité du Parti de Cellou Dalein Diallo (UFDG). Des accusations que le principal Parti de l'opposition rejette en bloc.

L'UFDG n'est pas ou de loin associé à l'attaque du cortège de Kassory à Labé et à Dalaba. C'est en tout cas ce qu'on peut comprendre de la sortie médiatique du responsable de la communication de l'UFDG.

Ousmane Gaoual Diallo condamne les violences à Labé et Dalaba et indique que l'UFDG va conquérir le pouvoir par les voies démocratiques.

«L'UFDG, aujourd'hui à Labé, n'est associé à rien dans une attaque contre Kassory. L'UFDG condamne toutes les violences qu'elles se passent à Kankan, à Labé ou ailleurs qu'elles soient aujourd'hui ou demain. Et nous sommes inscrits dans une démarche politique de conquête de pouvoir par les voies démocratiques », a déclaré dans les Grandes Gueules, Ousmane Gaoual.

Néanmoins, le responsable accuse le gouverneur de la ville de Labé d'orchestrer des mouvements qui ont à propos de ces violences dans la ville de Karamoko Alpha.

«Nous avions des informations claires des attitudes de monsieur Madifing Diané qui était entrain d'orchestrer des mouvements de jeunes pour susciter ce qui est arrivé à Labé. C'est pour cela des que nous avons eu cette information l'UFDG a organisé une caravane dans toute la ville et tous les responsables du Parti sont intervenus dans des radios toute la journée pour rappeler aux gens que la campagne est un moment de liberté, de circulation et que cela doit être respecté », dit Ousmane Gaoual.

N'Famoussa Siby


A propos de l'auteur :

224infos