En ligne (connectés) : 0 17

Journée ville morte de l'UFDG et l'ANAD : Constat au centre-ville de Kaloum

Kaloum

L'union des forces démocratiques de Guinée et ses alliés de l'ANAD ont appelé à une journée ville morte ce jeudi 03 décembre 2020 dans le grand Conakry.

Au centre-ville de Kaloum, cette journée ne semble pas être au centre des préoccupations des citoyens. Les activités tournent comme d'habitude toutes les boutiques et magasins sont ouverts. Et les banques travaillent en plein régime. L'administration fonctionne normalement dans tous les départements que nous avons eu à visiter.

La circulation y est partout dans le centre-ville, du pont 8 novembre en passant par le grand carrefour du Port autonome de Conakry, celui de la Banque centrale de la République de Guinée jusqu'à l'hôpital Ignace deen.

Dans tous les grands carrefours du centre-ville de Kaloum, les citoyens vont tranquillement à leurs occupations. Certains citoyens recherchent du taxi pour rejoindre la haute banlieue de Conakry, en empruntant l'autoroute Fidel Castro ou la route Le prince.

Cette journée ville morte appelée par les opposants au régime d'Alpha Condé vise à exiger le respect de la vérité des urnes du scrutin du 18 octobre 2020; la libération des prisonniers politiques; la justice pour les victimes de la répression des partisans et alliés du véritable vainqueur de l'élection du 18 octobre 2020; arrêt des expropriations et persécutions des opérateurs économiques nationaux; le remboursement immédiat et intégral des sommes détournées dans les ministères de l'enseignement technique et professionnel, de l'agriculture et de la santé; ainsi que l'arrêt des intimidations et menaces orientées contre les journalistes d'investigation qui ont révélé ces détournements.

 

Mamadou Samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos