En ligne (connectés) : 0 82

Guinée : une branche du FNDC annonce l’éviction d’Abdourahamane Sanoh à la coordination

FNDC-Nouveau

Devant la presse ce samedi 20 février 2021, le collectif des jeunes patriotes réunis au sein du mouvement (FNDC) ont annonce le remplacement du coordinateur Abdourahamane Sanoh par le jeune Mohamed Bachir Diallo.

Ce collectif des patriotes du FNDC dénonce plusieurs manquements au sein du mouvement qui sont entre autres :

« La déviation des bases du fondement de la structure, le comportement dérisoire de certains membres animés d'un esprit de désolidarisation, le clanisme organisé au sein du mouvement, le manquement des règles et principes qui régissent le fonctionnement de la structure. Le collectif des coordinateurs déclare donc à partir de l'instant : Mr Abdourahmane Sanoh et son équipe ne sont plus responsables du FNDC et ne sont désormais que des simples membres s’ils décident d'y rester », ont pouvait lire dans la déclaration.

Un nouveau coordinateur été nommé par cette structure. Le jeune Mohamed  Bachir Diallo engage à redonner au FNDC toute sa valeur dans le combat politique

«  La constitution si celle de 2010 n'a pas été défendue elle est parti mais qu’elle est la constitution que nous allons défendre ? Mais c’est la constitution actuelle on fera tout pour ne pas qu’elle soit bafouée comme celle de 2010 », a expliqué Mohamed Bachir Diallo.

Par rapport à l’idéologie du FNDC le nouveau porte-parole explique

« Nous disons à haute et intelligible voix que la paternité de cette structure n'appartient à personne car c’est une question d’idéologie, observer et analyser la situation sociopolitique du pays et avoir une certaines directives des choses et se mettre à l’œuvre à fin d’aider la nation pour son bon fonctionnement. Vous-même vous constatez que le FNDC n'existe plus et par contre il n’y a que deux où trois personnes qui se disent ok au FNDC c’est nous les demis Dieu. Le FNDC c’est la population guinéenne raison pour laquelle j'ai été claire ici personne n’a la paternité du FNDC que tu sois de la mouvance où de l’opposition tu es du FNDC », a indiqué le nouveau porte-parole

S’agissant de la participation des leaders politique dans ce nouveau FNDC, Mohamed Bachir Diallo rassure

« Nous, les leaders politiques ont peut-être des partenaires mais on ne peut pas dire qu’on n’a pas besoin d’un leader politique mais pour le moment on a besoin que des simples citoyens », a-t-il déclaré

 

Mamadou Samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos