En ligne (connectés) : 0 21

Crise au sein de ADC-BOC : «Je n’ai pas du tout reconnu ces jeunes» affirme Dr ibrahima Sory Diallo

crise-adc-boc

48 heures après la vague de démission annoncée par certains membres du bureau politique nationale du parti de l’alternance démocratique pour le changement, le président de cette formation politique s’est insurgé ce samedi 3 avril contre cette sortie de ces jeunes.

Pour l’honorable Ibrahima Sory Diallo ces soi-disant démissionnaires ne sont nullement des membres de son parti

« Je n’ai pas du tout reconnu ces jeunes, il faut dire que je reconnais une ou deux personnes dans le groupe comme membre du parti qui sont venu mais malheureusement qui n’ont pas parler je ne sais pas s’ils ont été manipulés pour être là-bas mais ceux qui ont lu la déclaration et ceux qui ont fait des commentaires dans les radios sont clairement hors du parti. Ce sont des gens qui sont venu par alliance » a déclaré Dr Ibrahima Sory Diallo

Pour étaler la preuve de sa narration, le président du parti ADC-BOC a indiqué plusieurs sections et fédérations citées par les démissionnaires ont réfutés les allégations portées à leur égard

« Ils ont parlé de Kankan et de Gaoual mais tous ont réagi dans les médias et ils ont nié avoir démissionné du parti et ils sont même aller plus loin en disant qu’ils vont porter plainte contre ceux qui ont déclaré cela en leurs noms » a expliqué le président du parti

Dr Ibrahima Sory Diallo rassure que ces jeunes ne sont autres que des frustrés et des manipulés par d’autres personnes pour sacquer les fondements de son parti

« Ce sont des gens qui ne connaissent pas ce qu’ils disent ces gens doivent arrêter parce qu’ils sont pus du parti et s’ils étaient membre il devait porter plainte contre le président au sein du bureau mais ce sont des gens qui sont venu de nul part et qui veulent saboter le parti » a-t-il accusé

Une rencontre est prévue demain au siège du parti, entre les différentes sections et fédérations. Objectif tirer ensemble les conséquences de cette sortie de ces jeunes qui a suscités plusieurs interrogations au sein de l’opinion politique nous a confié le président du parti de l’alternance démocratique pour le changement.

Mamdou Samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos