En ligne (connectés) : 0 27

Cadre de dialogue politique et social: le Parti de l’Unité et du Renouveau et certaines ONGs chez le secrétaire général.

cadre-dialogue-politique-socia

Les consultations ont déjà commencé chez le tout nouveau secrétaire général du cadre de dialogue permanent du dialogue politique et social.

Ce jeudi 10 juin au siège du parti de l'ancien Président du pays le PUP situé à la Camayenne dans la commune de Dixinn, le leader du Parti de l’Unité et du Renouveau (PUR accompagné des responsables de l’ONG alternative citoyenne, et de celui du mouvement ‘’Carton Rouge’’, ont rencontré Fodé Bangoura.

Il était question de faire une toute prise de contact avec l'homme politique et présenter un mémorandum axé sur la libération des détenus politiques, la cessation de toute forme de poursuite à l’encontre des opposants.

« On est venu pour une prise de contact, le saluer et lui montrer notre disponibilité. Le 29 mai passé, nous avons organisé un point de presse, on a écrit un mémorandum à travers nos différents mouvements (carton rouge…), on a inscrit dedans les préalables comme la libération des détenus politiques afin de donner une crédibilité à ce dialogue là. c’est comment réunir tous les partis politiques, même si certains disent qu’ils ne vont pas participer, ils sont sur leurs raisons en disant que le dialogue n’est pas crédible. Donc, c’est dans ce contexte qu’on a écrit un mémorandum pour satisfaire des préalables. Une fois satisfait, ça peut encourager les partis qui ne veulent pas participer, de venir au tour de la table
Sur la réponse donnée par le secrétaire permanent du dialogue, Bouda Baldé indique
« Nous a rassuré de son ouverture d’esprit pour que le dialogue soit inclusif. Mais, il attend qu’il soit installé  dans ses fonctions de manière officielle avant de recevoir les médias », a dit M. Baldé.
A Rappeler que les grandes lignes de ce mémo sont axées sur la libération des détenus politiques, la cessation de toute forme de poursuite à l’encontre des opposants, les moyens logistiques devant être mis à la disposition de Mr Fodé Bangoura, la réouverture des frontières.

Moussa Timak

A propos de l'auteur :

224infos