En ligne (connectés) : 0 37

Dialogue Politique : le syndicat des transporteurs de Guinée propose de pistes de solution pour améliorer le secteur

syndicat-transporteur-dialogue

La rencontre a réuni autour de la table, le ministre de la sécurité, celui des travaux publics, le secrétaire général du ministère des transports, le haut commandement de la gendarmerie nationale et le directeur national de la police et les représentants du syndicat des transporteurs. 

Au cours de la rencontre qui a durée plus de deux heures, le secrétaire général du cadre permanent du dialogue s’est réjoui de ces premièrs échanges.

« Nous nous sommes rencontrés et vous avez vu tous les acteurs qui interviennent dans le réseau des transports terrestres étaient présent. Et tous ces intervenants étaient présent et en face la faitière des transports a posé des problèmes et certains ont pu être résolu et d’autres mérite réflexion que ça soit règlementer parce qu’au finish ce qui doit être réglementer par des textes si c’est des lois ont prendra des lois et si c’est d’autres réglementations on le fera pour l’intérêt de tous les guinéens », a expliqué Fodé Bangoura

Du côté du syndicat des transporteurs de Guinée, plusieurs pistes de solutions ont été avancées, dans le but de faciliter le travail des transporteurs dans le pays

« On a sollicité beaucoup de choses, on a sollicité la réglementation des transports en république de Guinée et les guinéens quel est leurs avoirs dans le secteur des transports et quel est l’appui du gouvernement pour améliorer le secteur du transport comment avoir des crédits automobiles dans le secteur des transports, il y a eu des promesses qui ont tenu donc on attend voir la suite », a déclaré Ousmane Horoya Sylla secrétaire générale de la fédération de transporteurs routiers de Guinée

dialogue-politique-bafoe

Avec des oreilles attentives, le directeur général de la police nationale a promis l’implication de son département à apporter le soutien nécessaire au syndicaliste pour favoriser le dialogue entre les parties.

« Puis qu’en plus du contrôle sanitaire les transporteurs se plaignent par endroit ? nous avons demandé aux syndicalistes à chaque barrage de designer deux syndicats qui vont rester auprès des policiers pour qu’eux même ils contrôlent et qu’on travaille ensemble pour éviter les arnaques, nous avons aussi demander aux syndicalistes à travers notre hiérarchie pour que les syndicalistes aussi par carrefour  puisqu’ils sont nombreux au lieu que eux même  dans des carrefours, des emprises ils déposent des tickets a des taximètre qui provoquent l’embouteillage par endroit eux aussi vont venir constater pour qu’en semble on se donne la main pour qu’il y ai la fluidité dans la ville de Conakry et que les arnaques par endroit cessent parce que j’ai dit mainte fois tous policiers qui n’a pas de badge ne donner pas vos papiers », a indiqué Ansoumane Baffoe Camara

Pour l’ensemble des parties prenantes à cette rencontre, cette première journée de consultation au sein du cadre permanent du dialogue politique et social a été une réussite. Le secrétaire général a annoncé qu’une autre rencontre se tiendra dans les prochains jours avec d’autres entités de la vie politique guinéenne.

Mamadou Samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos