En ligne (connectés) : 0 53

Arrestation des membres de l'ANAD : voici la réaction du gouvernement

tibou-gouvgn

Kéamou Bogola Haba, président de la commission communication de l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie (ANAD) et Thierno Yaya Diallo, président de la commission diplomatie et affaires étrangères de cette même alliance ont été arrêtés dans la soirée d’hier mercredi, 14 juillet 2021.

Le président du parti Guinée Moderne, Thierno Yaya Diallo a bénéficié d’une liberté tard dans la nuit, tandis que Kéamou Bogola Haba est toujours en détention.

Selon Me Pépé Antoine Lama, monsieur Haba est accusé entre autres des faits d’atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation et trouble à l’Etat.

Interrogé ce jeudi par nos confrères de RFI sur les raisons de la détention de ce membre de l’ANAD, le porte-parole du gouvernement indique que Kéamou Bogola Haba

« s’est livré à des déclarations appelant à la désobéissance civile, appelant à l’insurrection. On ne peut pas admettre dans une démocratie qu’on demande à faire partir un président de la République », explique le porte-parole du gouvernement.

Pour le ministre Tibou Kamara,

« il est tout à fait normal que les services de sécurité interpellent la personne concernée pour qu’elle s’en explique », déclare t-il chez nos confrères de RFI.

Mamadou Samba  Barry


A propos de l'auteur :

224infos