En ligne (connectés) : 0 40

Alliance patriotique : « je ne reviendrai pas avec ces gens je préfère être un interdépendant, un non inscrit », dit honorable Boubacar Diallo

Boubacar-diallo

En réplique à la communication de l’honorable Fodé Mohamed Soumah, 5ème vice-président de l’Assemblée nationale qui, en même temps porte-parole du groupe alliance patriotique l’honorable Boubacar Diallo du parti PPD, estime qu’un mauvais jugement a été fait par l’honorable Fodé Mohamed Soumah sur leurs personnes après l’annonce de leur éviction au sein du groupe parlementaire alliance patriotique.

Rencontré  à son siège à Lambadji, l’honorable Boubacar Diallo du parti PPD nous a indiqué que

« Ceux qui ont signé sur la lettre y compris Fodé Mohamed Soumah ont inventé des choses sur nous ce n’est pas parce que nous voulons revenir au sein du groupe parlementaire mais c’est ce qui a accompagné la lettre de motivation on a eu un mauvais départ et Fodé Mohamed Soumah en personne », a déclaré l’honorable Boubacar Diallo.

Le président du PPD signe et persiste que sa collaboration  est désormais terminer avec  le groupe parlementaire Alliance Patriotique.

« Même si on trouve un consensus pour le retour, moi honorable Boubacar Diallo je ne reviendrai pas avec ces gens je préfère être un interdépendant, un non inscrit et c’est d’ailleurs prévu dans les textes donc notre sortie médiatique n’a absolument rien à avoir avec notre retour dans le groupe », a fait comprendre le député de la 9eme législature.

Ceux-ci dit, l’honorable Boubacar Diallo regrette tout de même les méthodes par lesquelles les députés issus du groupe parlementaire Alliance Patriotique sont entrain d’utiliser pour chercher à le déstabiliser, à cause de sa position à l’internationale.

« Ils sont parti jusqu’à demander dans cette lettre de m’enlever à la CEDEAO ça c’est la méconnaissance même et c’est là ou je me dis même que ce sont des gens, non seulement ils veulent faire la cour au président de l’assemblée nationale en inventant des choses sur nous mais aussi qu’on s’est rallié au frondeur et ensuite ils vont jusqu’à dire enlever le à la CEDEAO il ne peut pas le faire » , a indiqué a notre micro le député du PPD.

Cet élu du peuple a fait comprendre qu’a partir de la rentrée parlementaire prévue en octobre prochain lui et les autres députés exclus du groupe parlementaire alliance Patriotique seront désormais dans le box des non inscrits au sein de la 9eme législature de l’assemblée nationale.

 

Mamadou Samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos