En ligne (connectés) : 0 47

Ibn Chambas envoyé spécial CEDEAO en Guinée : «ceux qui ont pris cette décision ont manqué de sagesse ont manqué d’inventivité» dénonce Bah Oury

bah-oury

La désignation d’Ibn Chambas comme envoyé spécial en Guinée par la CEDEAO est devenu comme une pilule qui a du mal a passe chez beaucoup de citoyens mais aussi de leaders politiques guinéens. Dans une lettre adressée à l’institution sous-régionale le colonel Mamadi Doumbouya présidente de la transition juge inopportun l’envoie d’un émissaire en Guinée.

Une sortie que le leader du parti UDRG dit comprendre. Compte tenu du passé un peu sombre en Guinée de Dr Ibn Chambas, il a donné sa reaction dans une interview qu’il a accordé à nos confrères de la chaine GuinéeBuzz TV.

« Il était là au début de la décennie 2000 en tant que secretaire exécutif de la CEDEAO nous avons connu les années de crises des années 2006 et 2007 il était là pour essayer d’apporter des solutions pour le compte de la CEDEAO il n’a pas réussi. Nous avons eu la transition 2009 et 2010 il était coprésident du groupe international de contact sur la Guinée pour superviser l’évolution de la transition guinéenne là aussi nous n’avons pas réussi, il était là aussi comme représentant du secrétaire général des nations unis pour l’Afrique de l’Ouest pendant les dernières années de gouvernance d’Alpha Condé et là aussi on n’a pas réussi on ne peut pas de manière objective demander à ce monsieur qui connait bien la politique guinéenne de venir et d’être encore envoyé spécial de la CEDEAO ceux qui ont pris cette décision ont manqué de sagesse, ont manqué d’inventivité », a exprimé Bah Oury président du parti UDRG

Mamadou Samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos