En ligne (connectés) : 0 64

Transition en Guinée : Compte rendu du conseil des ministres du 25 Novembre 2021

ousmane-gaoual-conseil-ministres

COMPTE RENDU DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 25 NOVEMBRE 2021

La session ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue ce jeudi 25 novembre 2021 de 10h à 12h sous la haute autorité de son excellence Monsieur le Président de la Transition, Président du CNRD, Chef de l’État, Chef suprême des armées, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA.

Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour :

I - Message de son excellence Monsieur le Président de la tranbsition, Président du CNRD, Chef de l'État, Chef suprême des Armées;

II - Compte-rendu de la session ordinaire du conseil Interministeriel du mardi 25 novembre 2021;

III - Examens des dossiers et décisions;

IV - Questions diverses.

I- Message de son excellence Monsieur le Président de la transition, Président du CNRD, Chef de l'Éetat, Chef suprême des armées Dans son message, le Président de la transition, Chef de l'État, son Excellence, Colonel Mamadi DOumbouya, après avoir souhaité la bienvenue aux membres du gouvernement, a instruit au Secrétaire général du gouvernement de lire les points inscrits à l’ordre du jour et d’ouvrir les discussions.Après les instructions et directives données par Monsieurle Président de la transition, Chef de l'État, son Excellence, Colonel Mamadi DOumbouya, le Premier Ministre, chef du gouvernement, Mohamed Béavogui, a été invité à faire sa communication.

II- Dans son introduction, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, a fait un bref rappel de la session ordinaire du Conseil Interministériel du mardi 23 novembre 2021.

III- Examens des dossiers et décisions

Au titre de la communication du Ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation sur la situation d’urgence qui prévaut dans la commune Urbaine de Gaoual et dans la sous-préfecture de Kounsitel, le Conseil a retenu l’envoi d’une mission interministérielle composée du Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, du Ministre de la Sécurité, du Ministre de la défense, du Ministre de la santé, du Ministre de l’environnement et du Ministre des Mines pour faire l’état des lieux et proposer une réponse durable au gouvernement.

Il est demandé également aux Ministres concernés de réfléchir à des solutions durables qui tiennent compte des flux migratoires et de ses conséquences sur la sécurité, la santé et l’environnement, etc.

Au titre de la communication du Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale, de l’Intégration Africaine et des Guinéens de l’étranger, le Conseil a noté avec satisfaction les bonnes relations entre la République de Guinée et la CEDEAO. Le Conseil a réaffirmé sa volonté de poursuivre le dialogue avec l’Organisation sous régionale et réaffirmé son appartenance à la CEDEAO.

Au titre de la communication des Ministres du Budget et celui de l’Économie, des Finances et du Plan, le Conseil a recommandé la préparation d’un budget sérieux, sincère et réaliste conformément aux axes prioritaires du Gouvernement et suivant les recommandations du Président de la Transition, Chef de l’État, le Colonel Mamadi Doumbouya.

Au titre de la communication du Ministre des Infrastructures et des transports, la question de la mobilité à Conakry a été évoquée. Le conseil a recommandé d’explorer la question de l’achat de bus devant servir à alléger la souffrance des usagers des transports publics. Pour le Port de Conakry, le Conseil a recommandé aussi d’entamer le dialogue entre les opérateurs portuaires et les syndicats.

Au titre de la communication de la Ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables, le Conseil a instruit la Ministre en charge de prendre des engagements forts sur la question des violences faites aux femmes et aux personnes vulnérables.

IV- Questions diverses

Le Conseil a rappelé le drame qui a emporté notre compatriote Madame M'mah Sylla. Le Président a saisi l’occasion pour présenter ses condoléances à la famille éplorée. Le Conseil demande également au Ministre de la Sécurité et de la Protection civile d’apporter son appui au Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique pour la vérification des accréditations des cliniques privées afin d’éviter la prolifération des pratiques clandestines dans notre pays.Au titre des questions diverses, en raison de l’augmentation du prix du blé sur le marché mondial, le Conseil recommande au Ministre du Commerce, de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises d’étudier la possibilité de subventions pour diminuer le prix du pain aux consommateurs.Le Conseil recommande au Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, l’ouverture rapide de l’hôpital Donka et d’entamer les études de réhabilitation de l’hôpital Ignace Deen. Au titre de la COVID, le Conseil rappelle le respect strict des recommandations de l’ANSS, en matière de distanciation sociale et de respect des gestes barrières. Le Conseil demande également le contrôle strict de l’authenticité des certificats de vaccination et des tests COVID, ainsi que le renforcement des contrôles aux frontières.

Le Conseil a vivement recommandé au Ministre de l’Énergie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures de tout mettre en oeuvre pour améliorer rapidement la distribution de l’électricité à Conakry.

Le Conseil demande au Ministre du Travail et de la Fonction publique de porter une attention particulière à la formalisation des heures de travail et au renforcement du système de contrôle.

Le Conseil recommande de porter une attention particulière à la gestion des déchets à Conakry. Le Conseil demande au Ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation d’effectuer un état des lieux exhaustif sur la question des « tables et bancs ».

Le Conseil demande au Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme de porter une attention particulière aux travaux de construction du Tribunal spécial devant abriter le procès des événements du 28 septembre afin de les terminer dans les meilleurs délais. Le Conseil recommande également d’entreprendre au plus vite la formation en faveur des magistrats et de relancer le Comité de pilotage pour que l’ensemble du processus soit prêt dans les meilleurs délais.Le Premier Ministre a présenté au Conseil le porte-parole du Gouvernement, nommé par le Président de la Transition, Chef de l’État, son excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, en la personne du Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, Ousmane Gaoual.

Fait à Conakry, le 25 Novembre 2021.

Le Conseil des Ministres

Transmis par la cellule de communication du gouvernement.


A propos de l'auteur :

224infos