En ligne (connectés) : 0 37

Affaire coordinateur du quatuor : Aboubacar Soumah recarde « personne ne peut s’autoproclamer coordinateur, président ou rapporteur»

aboubacar-soumah-politique

Des clash au sein de la classe politiques sur la question du coordinateur au sein du quatuor.

C’est le tweet du président de l’UFR qui a mis de l’huile au feu, en s’attaquant au titre de coordinateur mentionné dans la lettre réponse du premier ministre et qui s’adressait à Mamadou Sylla en tant que coordinateur.

Le président du parti GDE, s’est aussi invité dans la danse médiatique sur cette affaire en déclarant :

« nous n’avons jamais discuté de la mise en place d’une structure quelconque au niveau du quatuor. Donc il n’y a ni rapporteur, ni président, ni coordinateur, nous n’avons mis aucune structure. Donc personne ne peut s’autoproclamer coordinateur, président ou rapporteur. Monsieur Mamadou Sylla est président de la CORED, il est président de l’UDG, mais la CORED n’est pas présidente du quatuor, non plus le FNDC politique, non plus le RPG-arc-en-ciel et alliés, non plus l’ANAD».

Et de soutenir Mamadou Sylla dans sa position en affirmant ceci :

« Par rapport à l’intérêt supérieur de la Nation, par rapport à l’espoir suscité suite à la création ou mise en place de ce quatuor, sous lequel la majorité écrasante des Guinéens portent leur espoir, moi je pense honnêtement qu’aucune raison ne me sera suffisante pour que nous puissions créer une situation de division au sein du quatuor. Aujourd’hui Mamadou Sylla s’est sacrifié pour recevoir tout le monde, mais chacun de nous a un siège(…). Il doit savoir que Sidya Touré, est son grand de loin. Et que Sidya Touré a bénéficié par la volonté de Dieu des choses que lui, il n’a pas bénéficié », a souligné Aboubacar Soumah .

Morciré Camara pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos