En ligne (connectés) : 0 20

La ministre Nanette Conté entame la semaine Nationale des personnes porteuses d’handicape

Nanette

Sous l’autorité de madame la ministre de l’action sociale, de la promotion féminine , de l’enfance et des personnes vulnérables, Aïcha Nanette Conté a officialisé la semaine Nationale des personnes porteuses d’handicapés ce Mercredi 07 décembre au palais du peuple de Conakry.

Sous l’œil témoin de plusieurs cadres de l’administration transitoire, dans son allocution transitoire, elle a mis un accent sur la priorité de mettre à la disposition de ces personnes vulnérables des infrastructures adéquates pour leur émancipation sous le le

« Nos compatriotes porteurs de handicap méritent d’être relayés de la rénovation d’infrastructures scolaires pour enfants handicapés à la poursuite des travaux de construction, des centres régionaux d’apprentissages, des métiers pour personne handicapées, la distribution des vivres et non vivres en plus de 6.000 personnes handicapées en passant par la nomination des personnes handicapées à des postes de responsabilité... d’un millier de personnes à l’espace d’un mois les autorités de la transition m’invite de recevoir tous les jeunes âgés, tout en poursuivant des actions que je viens de citer ».

Par ailleurs, la ministre joint à sa liste d’action au cours de l’année 2023 de nombreuses autres moyens d’accompagnement, afin de rendre le quotidien facile à ces milliers personnes à locomotives réduites.

« Mon département a la lettre de mission sectorielle qui intègre d’autres volets. Parmi lesquels :
1-la vulgarisation de la mise en œuvre graduelle de la loi révisée portant protection des promotions des personnes handicapées et de ces textes d’application dans la cap d’égalité des chances ;
2- L’accompagnement des 50 associations et ou groupements d’intérêt économique en des personnes handicapées ;
3- L’équipe des centres d’apprentissages de métier, l’opérationnalisation du centre d’apprentissage de métier Souleymane Bobo Sow de la cité de solidarité, le démarrage des travaux de rénovation de la cité de solidarité, le renforcement des capacités des acteurs Étatique et de la société civile œuvrant dans le domaine du handicap. Pour finir, une meilleure organisation des faîtières des personnes handicapées » projette t’elle.

Dr Dansa Kourouma président du CNT dans son discours, à exposé sa volonté d’accompagner madame la ministre pour l’amélioration de la situation des personnes handicapées dans le pays.

« Je souhaite à toutes ces personnes qui sont rassemblées dans cette salle mes encouragements et mes soutiens indéfectibles parce que ce que vous avez, vous l’avez 0as chercher, vous l’avez pas acheter, c’est Dieu qui a reparti et il vous a donné votre part. C’est pourquoi nous qui sommes vos responsables et vos autorités d’aujourd’hui, nous devons prendre toutes les mesures législatives, toutes les mesures administratives, les mesures sociales, les mesures financières pour que cette situation d’handicap ne constitue pas un frein au développement harmonieux de notre pays. Nous devons voter des budgets sensibles à la situation d’handicap, nous devons voter de lois sensibles à la situation d’handicap ».

Mook

Malgré la célébration de cette année tenue sous le thème « des solutions transformatrices pour un développement Inclusif, le rôle d’innovation pour alimenter un monde accessible et équitable », Émilie Gomou, de l’École ''Sogué' déplore ardemment la situation dans laquelle vivent les enfants porteurs de handicap.

« Nous, personnes handicapées, souhaitons ardemment et activement à la réfondation de l’Etat prônée par le CNRD dans le but de construire une société inclusive. Malgré quelques efforts fournis par l’État, nous personnes handicapées de Guinée nous jouissons, nous ne jouons pas le rôle qui devrait être le nôtre à cause de la non prise en compte de nos préoccupations et droits fondamentaux tel que... dans la convention des Nations-unies sur leurs personnes handicapées. Alors que cette convention a été validée par la République de Guinée en 2008. Nous sommes pourtant actifs et entreprenants ».

allll

Cependant, les personnes vulnérables et la ministre de l’action sociale, de la promotion féminine , de l’enfance et des personnes vulnérables, Aïcha Nanette Conté continuent cette lutte pour l’amélioration des conditions de vie des handicapés allant du 07 au 14 décembre 2022

Mayimbé Cissé pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos