En ligne (connectés) : 0 28

Affaire Kaporo rails :L’ex ministre Ibrahima Kourouma brille de par son absence, l’affaire renvoyée au 16 février.

Longtemps attendu par le tribunal de première instance de Dixinn pour répondre à l’accusation des victimes de kaporo rails, Dr Ibrahima Kourouma n’a pas répondu à cette 4e comparution devant le juge Amadou Sy.

affaire-kaporo-rails

Emprisonné pour une autre affaire de la CRIEF, il est reproché de destruction d’édifices privés et de bris de clôture pendant le deguerpissement des occupations publiques.Depuis le début de ce procès , ….. n’a comparu à aucune audience. Une réalité qui a conduit l’affaire automatiquement à la phase réquisitoire.Une situation qui n’est pas du goût de Me Yayah Dramé

« J'ai un sentiment mitigé, j'aurai aimé exhibé les preuves matérielles qui attestent que les habitants de kaporo rail sont propriétaires de leurs bien. Je suis étonnée aujourd'hui  que le parquet nous dise qu'on a envisagé non pas la plainte de constitution en partie civile mais qu'on a contourné l'inaction du parquet après quelques temps depuis que ça c'est passé. Monsieur Kourouma est en détention pour d'autres faits, moi j'aurai compris que les difficultés pour le présenter à l'audience résulte d'une fuite, mais il est sous main de justice et même pour aller aux toilettes il faut qu'il soit accompagné par un garde qui est lui-même un salarié de l'État. Donc j'ai du mal à comprendre pourquoi il ne peut pas comparaître. Mais puisqu'il faut que la justice suive son cours, à l'audience le tribunal est constaté qu'il y a impossible pour qu'il se présente à l'audience il a donc décidé de clore les débats » déplore le représentant des Victimes de kaporo rails.

affaire-kaporo-rails-victimes

Pour sa part, La Défense dit ne rien se reprocher. Elle demande avec impatience que l’ex Ministre réponde devant le juge.

«Si on clôture les débats aujourd’hui et on dit que le dossier est renvoyé à 4semaines pour plaidoiries et réquisitions c’est vraiment décevant de notre côté parce que notre client est prêt a venir donner sa version des faits. Il est même pressé a venir, on a des choses a développer franchement s’il était là nous meme on allait être alaise pour pouvoir développer c’est choses la . Nous ne pouvons commenter une décision du juge qui n’est pas rendue. On attend. C’est renvoyé a 4 semaines on sera là encore si Dieu fait que notre client est dehors tant mieux, on viendra avec lui. Nous allons plaider ».Nous confie Me Mamadi Doumbouya.

Pour cette raison, le président de la cour a renvoyé l’affaire au 16 Février prochain pour l’instruction définitive close.

Mariame Cissé pour 224Infos


A propos de l'auteur :

224infos