En ligne (connectés) : 0 26

Récurrence des incendies à Conakry :« Tout ce qui est prévisible doit être prévu»(Lansana Kouyaté)

lansana-pedn-aid-elfitr

Les cas d’incendie sont devenus une monnaie courante dans la capitale Conakry, faisant plusieurs dégâts humains et matériels.

Partant du dernier cas enregistré au grand marché de Matoto le jeudi dernier, le président du parti de l’espoir pour le développement, Lansana Kouyaté pense que c’est un acte qui devait être évité.

«dans ce qu'il a dit, je retrouve ce qui s'est passé ici à Matoto. Il y a le marché qui a pris feu. et nous devons exprimer nos solidarités. C'est dommage que cela arrive à répétition. Tout ce qui est prévisible doit être prévu. Mais l'imprévu devient pratiquement prévisible. Chaque fois, ce sont des feux, des incendies. Tous ceux qui les causent, nous devons pouvoir les traquer pour circonscrire à cela.  Quel qu’en soit les raisons, on doit pouvoir arrêter» a-t-il condamné face à cette situation.

Au stade Kabinet Kouyaté de Matoto, qui a accueilli cette prière d’Aïd El fitr, le président du PEDN a tenu a formuler ses vœux:

«Je pense aujourd'hui à ceux qui étaient avec nous l'année dernière et qu'ils nous ont quittés, je pense à ceux qui sont encore  parmi nous, mais qui n'ont pas pu faire la prière comme nous, qui sont dans les hôpitaux qui Dieu leur accorde sa grâce pour qu'ils recouvrent leur santé. Que tous ceux qui sont morts, que ceux-ci la trouvent le repos de l'âme».

Mariame Cissé pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos