En ligne (connectés) : 0 98

CRIEF: Vers la commission d'un avocat d'office pour Oyé Guilavogui.

oye-guilavogui-crief

L'affaire Oyé Guilavogui reproché d'enrichissement illicite, détournement.. s'est poursuit devant la chambre du jugement de la Cour de répression des infractions économiques et financières (Crief) ce Mercredi.

Après le retrait de des avocats de la defense du proces la semaine dernière, la chambre du jugement de la Cour de la Crief a annoncée, que des diligences seront faites le 12 juillet prochain pour la commission d’office d’avocats pour la défense de l’ancien ministre des Postes et Télécommunications et ancien ministre de l’Environnement du régime déchu, Oyé Guilavogui, poursuivi pour des faits présumés de détournement de deniers publics.

Cette demande de commission d’office d’avocats a été sollicitée par le procureur Moustapha Mariama Diallo, qui a qualifié de dilatoire le retrait des avocats de Oyé à leur tête Me Salifou Beavogui.

«La commission d’office d’avocats s’impose dès lors que ses avocats ont boudé le procès. Nous vous demandons d’écrire au barreau afin de trouver les avocats d’office pour la défense du prévenu» a fait savoir le procureur.

Pour le représentant de l’Agent judiciaire de l’état, Me Amadou Camara:

«e n’est pas parce que la Cour vous a refusé une demande que vous allez abandonner votre client. C’est pourquoi nous abondons dans le même sens que le Ministère public. Nous vous prions pour la commission d’office d’avocats pour la défense de monsieur Oyé Guilavogui’».

C'est ainsi que le juge Alhassane Mabinty Camara a renvoyé l’affaire au 12 juillet prochain pour la commission d’office d’avocats pour la défense de l’ancien ministre, Oyé placé sous mandat de dépôt depuis avril 2022.

Mariame Caisse pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos