En ligne (connectés) : 0 25

Dossier Air Guinée : Cellou Dalein Diallo « c'est une tentative d'élimination, de nuire à ma réputation à mon honneur »

cellou-dossier-airguinee

Invité sur le plateau de TV5Monde, Cellou Dallein Diallo, l'opposant historique du regime de Prof Alpha Condé ex President démocratiquement élu, s'est prononcé dans l'affaire Air Guinée.

Soupçonné d'avoir vendu la compagnie nationale Air Guinée à bas pris et s'être enrichi quand il était ministre des transports sous le regime Lansana Conté, le Président de l'UFDG se dit être prêt à repondre devant la justice pour laver son honneur.

Voici le décryptage de cet entretien par notre redaction 224infos pour ses auditeurs.

En rentrant en Guinée, très attendu, est-ce que le Président de l'UFDG est prêt à faire face à la CRIEF ?

M. Cellou Dalein Diallo sans hésité a tenu d'abord à donner le contexte de cette opération de vente d'Air Guinée.

« Bien entendu tout le monde sait que ces accusations sont fausses et sans fondement. Dans notre pays, il ya une loi qui avait été adopté par l'Assemblée, qui rendait le ministre des finances seul responsable des privatisations, il peut associer qui il veut. Dans cette opération, ils ont procedé, le ministre des finances a mis en place des commissions dans lesquelles il n'était présenté aucun représentant du ministère des transports. Ces commissions ont procedé à la liquidation de l'entreprise à faire l'inventaire des actifs à la valorisation de ces actifs, à la négociation avec le repreneur sans qu'aucun cadre de transport ne participe à cette opération. » a expliqué M. Cellou Dalein Diallo sur le plateau de TV5Monde.

Est-ce que le dossier Air Guinée est une chasse aux sorcières ?

« Ce n'est même pas une chasse aux soricères mais c'est une tentative d'élimination, de nuire à ma réputation à mon honneur, que de me rendre responsable de cette transaction, de cette opération qui non seulement a été approuvée au conseil des ministres et le président de la République d'alors a pris un décret et le ministère de l'économie et des finances et ses structures compétentes ont mis en oeuvre cette décision du conseil des ministres sans même associer le ministre des transports que j'étais.» a déploré l'opposant guinéen Président de l'UFDG sur le plateau de TV5Monde.

Sachant que le Président de l'UFDG, Cellou Dalein a promis de rentrer très bientôt en Guinée, nous en saurons peut être d'avantage à ce moment là.

Décryptage par Boh mady pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos