En ligne (connectés) : 0 43

Concours d'accès à la fonction publique à Kankan : 421 candidats affrontent les épreuves

kankan-concours-access-fonction publique

Le Concours d’accès à la fonction publique a été lancé ce dimanche 26 mai 2024 en Guinée. Pour un besoin de 10 000 agents, plus de 100 000 candidats ont postulé.

Ce concours s'étendra jusqu’au 30 juin prochain.Présent à Kankan pour superviser les épreuves du concours d'accès à la fonction publique pour les candidats du Ministère de l'Action sociale, de la Promotion féminine et des Personnes vulnérables, M. Amadou Timbo Barry estime que l'organisation a été à la hauteur.

« Je crois que l'organisation est bonne parce que les candidats ont effectivement répondu à l'appel. Les salles ont été aménagées, les machines configurées ou reconfigurées. Naturellement, il y a des petits soucis, mais nous les régulons au cas par cas. Globalement, c'est bon à Kankan», explique M. Barry, superviseur des épreuves du concours d'accès à la fonction publique dans la savane guinéenne.

Poursuivant, notre interlocuteur revient sur les dispositions prises pour la réussite de ce concours dans sa zone de supervision.

« Les dispositions prises incluent le déploiement de superviseurs, de délégués, de surveillants, de la sécurité, des agents de service de santé, et des techniciens pour la gestion des questions informatiques. Ce sont ces mesures qui ont été mises en place pour assurer le bon déroulement du concours à Kankan.»

Par ailleurs, Amadou Timbo Barry évoque les statistiques du concours.

« À Kankan, pour la journée du 26 mai, vous avez la phase pilote avec un seul département ministériel, celui du Ministère de l'Action sociale, de la Promotion féminine et des Personnes vulnérables. Aujourd'hui, ce sont ces candidats qui concourent. À Kankan, ils sont 421 inscrits, répartis dans 15 salles aménagées, avec 30 candidats par salle et deux surveillants par salle. Nous avons envoyé 450 tablettes pour des raisons de sécurité et pour pallier d'éventuelles défaillances techniques. En cas de problème, nous avons des pièces de rechange pour les candidats.»

Pour cette première journée, le lycée Almamy Samory Touré de Kankan a servi de cadre pour le lancement officiel des épreuves du concours, en présence des autorités locales, notamment le préfet de Kankan, Général Kandia Mara, qui a prodigué des conseils aux candidats.

Facely Sanoh pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos