En ligne (connectés) : 0 23

AG UFDG : «il n’y a qu’une seule politique en Guinée...c’est celle d’Alpha Condé» Dit Cellou Dalein Diallo

Assemblée Générale : Cellou Dalein Diallo

L’UFDG, Union des Forces Démocratiques de Guinée  principal parti d’opposition en Guinée a tenu ce samedi, 26 mai 2018 son assemblée générale hebdomadaire à son siège situé à la minière dans la commune de Dixinn. La nomination du nouveau premier ministre, la cérémonie de lecture du saint coran en la mémoire de Bah Mamadou sont entre autres les points inscrits à l’ordre du jour de l’assemblée Générale de l’UFDG.

D’entrée, le chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo a rendu un vibrant hommage à celui qu’il appelle son mentor.

« C’est ici effectivement, un 15 novembre 2007, que le doyen m’a passé les reines de l’UFDG. Nous étions pour la plus part d’entre nous présent à cette cérémonie historique. Et il y a eu beaucoup d’autres cérémonies après, mais y a une qui m’a particulièrement marqué, c’est celle qu’il avait organisé pour me passer ce qu’on appelait les maintiens d’ordre, c’est-à-dire sa garde rapprochée. On s’était retrouvé ici et ce jour il a versé des larmes. J’ai pris l’engagement ce jour-là d’être encore digne de sa confiance. Et croyez-moi, nous allons arriver à Sékhoutouréyah pour être digne de la confiance de Bah Mamadou. Il revivra parce que du fond de sa tombe, il verra son défunt prendre services à Sékhoutouréyah », a indiqué Cellou Dalein Diallo.

Evoluant dans le même sens, le porte-parole de l’opposition guinéenne Makanera Kaké estime que le président de la République Pr Alpha Condé n’a pas été  reconnaissant à Bah Mamadou.

« Il devait faire en sorte que, la cause pour laquelle Bah Mamadou a consacré le reste de sa vie a pris des risques énormes, c’est-à-dire il devait soutenir le parti de Bah Mamadou, l’UFDG. C’est d’empêcher que les militants et responsables de toute l’opposition ne soient pas harcelés, emprisonnés à cause de leurs opinions, à plus forte raison faire la répression pendant les manifestations de rue », a souligné le porte-parole de l’opposition guinéenne.

Abordant le sujet sur le nouveau 1er ministre et la nomination des prochains membres du gouvernement dans les jours à venir, Cellou Diallo soutien que la seule politique qui existe en guinée est celle d’alpha Condé. Il reste pessimiste quant au changement de cette politique.

« Nous savons qu’il n’ y a qu’une seule politique en Guinée ici, c’est celle d’Alpha Condé. Et celle-ci a pour nom corruption, fraude électorale, stigmatisation, division, discrimination, violation des droits humains…Nous ne pensons pas qu’un premier ministre puisse changer  cette politique. Mais si c’était le cas, nous allons applaudir. Parce que l’UFDG se bat pour qu’il soit instauré dans notre pays une démocratie apaisée, un Etat de droit avec un respect des libertés fondamentales et des droits humains. Mais nous ne sommes pas sûrs que ceci soit possible au temps d’Alpha Condé. Car ça fait huit ans qu’il ne fait que violer ces valeurs », a souligné le chef de file de l’opposition guinéenne.

Il faut rappeler que L’UFDG va organiser une cérémonie grandiose pour la célébration des dix ans de disparition de Bah Mamadou ancien président de l’UFDG.

Alghassimou Yali Bah pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos