En ligne (connectés) : 0 34

3e mandat : « les Constitutions ne sont pas ni dogme, ni Bible, ni Coran », soutien l’ambassadeur Russe.

russe-ambassadeur-guinee

Les diplomates accrédités en Guinée étaient au palais sékoutouréyah ce mercredi, 9 janvier 2019 dans le cadre de la présentation des vœux de nouvel an au président de la république. C'est l’ambassadeur de la Fédération de Russie qui a été mandaté par ses pairs de s’adresser au chef de l’État.

Dans son discours devant le président Alpha Condé, l'ambassadeur Russe en Guinée, Alexander Bregadze a fait des éloges au président Condé avant de soutenir la modification de la constitution guinéenne devant ouvrir les portes d'un troisième mandat pour le locataire de sékoutouréyah. Ce qui vient confirmer le récent article de l’agence américaine le Bloomberg qui avait déclaré que la Fédération de Russie était favorable à la modification de la constitution pour un troisième mandat en Guinée.

La promotion du troisième mandat semble prendre forme en Guinée. C'est du moins ce qu'on peut retenir de l’intervention de l’ambassadeur de la fédération de Russie en Guinée. Alexander Bregadze a fait savoir que la constitution n'est pas un dogme. De ce fait, ce qui sous entend que le locataire de sékoutouréyah peut bel et bien la modifier à sa guise

« Depuis que la Guinée est devenue Guinée d’Alpha Condé, elle est vraiment en marche. Monsieur le Président vous êtes un exemple phare pour la jeunesse guinéenne...Mais les Constitutions ne sont pas ni dogme, ni Bible, ni Coran. Les Constitutions s’adaptent à la réalité. Ce ne sont pas les réalités qui s’adaptent aux Constitutions. Même chez les chrétiens il y a le nouveau testament et l’ancien testament...», a dit entre autres l’ambassadeur de la Fédération de Russie en Guinée.

Il faut noter que le président Alpha Condé ne s’est pas prononcé ouvertement sur une quelconque modification de la constitution pour un éventuel troisième mandat mais les velléités prennent forme du jour au lendemain.

Les opposants aux régimes Alpha Condé sont en plénière ce jeudi au QG de l’UFDG. Tout porte à croire que cette situation sera au centre au de cette réunion.

N'Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos