En ligne (connectés) : 0 44

Vaccin contre le COVID-19 : La Guinée est-elle en rupture ces derniers temps ? L'ANSS répond.

anss-dr-sory-conde

L’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire a indiqué ce jeudi 1er juillet  2021 qu’elle n’est pas en rupture de vaccin contre le COVID-19 contrairement à ce qui se dit dans le pays par certaines personnes mal informées de la situation.

« Pour le moment, nous ne sommes pas en rupture de vaccins, il y a deux situations qui expliquent cela. Par exemple, ceux qui ont pris le vaccin Spoutniks V, la première et la deuxième dose sont différentes, mêmes les couleurs sont différentes. Donc, c’est à l'arrivée que vous divisez le stock en deux (2) pour conserver une partie pour la première dose et l’autre pour la seconde dose(…) on remarque que les gens viennent plus pour la première dose que pour la seconde dose. Si on n’y prête pas attention, le stock qui est mis de côté pour la deuxième dose, risque d’être utilisé  pour la première dose et provoquer une rupture pour la deuxième dose des personnes qui sont déjà vaccinées avec une seule dose » Précise Dr Sory Condé, le chargé d’étude au département surveillance à l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire.

L’ANSS invite donc les citoyens à se faire vacciner pour leur deuxième dose avant de souligner qu’il y a 458 599 personnes qui ont reçu la première dose, contre 206.291 personnes qui ont déjà complété leur vaccination.

Moussa Timak


A propos de l'auteur :

224infos