En ligne (connectés) : 0 25

Vente de faux médicaments en Guinée : «il ne s'agit pas d'acheter des médicaments à bon prix sur des étalagistes qui ne respectent aucune norme et au lieu de vous guérir il vous tue » alerte Docteur Ben Youssouf Keïta

faux-medicaments

Pharmacie par terre, pharmacie à la sauvette ou encore pharmacie ambulante tels sont entres autres les noms attribués aux faux médicaments vendus dans les rues guinéennes. Interrogé par notre redaction ce mercredi 20 avril 2022, Docteur Ben Youssouf Keita fustige cette situation et dit être choqué et révolté.

« Le faux médicament a un principe chimique et tout comme aliment les médicaments ont les dates de péremption quand les dates de péremption passent le médicament ne devient plus efficace, au lieu de rendre service il nuit. Aujourd'hui en Guinée une des causes des insuffisances rénales chroniques c'est le médicament périmé, nous avons malheureusement les pharmaciens mais ce n’est pas des vrais pharmaciens je dirai des marchands qui sont capable de modifier les étuis ou les inscriptions sur les emballages des médicaments qui sont périmés pour les remettre dans la circulation c'est un crime abominable » dénonce Docteur Ben Youssouf Keïta.

Si certaines personnes préfèrent acheter des médicaments dans les pharmacies, d'autres par contre se tournent vers les marchands ambulants. Pour Docteur Ben Youssouf Keïta, l'ignorance y joue un grand rôle, il invite à la sensibilisation.

« Ce n’est pas une ignorance d'une part il faut non seulement faire la sensibilisation dans toutes nos langues vernaculaires, d'autre part diminuer le prix des médicaments commandés par l'Etat dans les pharmacies attitrés avec les pharmaciens qui ont prêté serments et en suite avoir une main lourde contre tous ces commerçants véreux qui s'enrichissent sur le cadavre des guinéens en falsifiant des étuis et les emballages » a lancé une invite à la population guinéenne.

dr-youssouf-keita

Ce fléau n'est pas sans conséquence sur la santé de l'individu souligne Docteur Ben Youssouf Keïta, qui n'a pas manqué de prodiguer des conseils à la population guinéenne.

« Le conseil que je donne à la population c'est les demander à être conscient et la vie on l'a qu'une seule fois; la santé est primordiale elle est plus que tout mais sans elle rien n'est possible alors je demande à la population de savoir que si vous allez au travail, au champ si vous allez dans les cérémonies si vous mangez c'est parce que vous êtes en bonne santé donc il faut investir tout ce qu'il faut investir pour avoir des bons médicaments d'abord pour ne pas tomber malade; la précaution avant tout mais si on tombe malade faire le sacrifice nécessaire pour aller acheter des bons médicaments il ne s'agit pas d'acheter des médicaments à bon prix sur des étalagistes qui ne respectent aucune norme et au lieu de vous guérir il vous tue » a conclu Docteur Ben Youssouf Keïta.

Il faut rappeler après l'analyse de la problématique des faux médicaments et de l'augmentation incontrôlée des cliniques médicales clandestines dans le pays, le colonel Mamadi Doumbouya a instruit le CNRD à se joindre aux structures compétentes afin de mener une lutte contre ces fléaux devenus des véritables problèmes de santé publique.

Mariame Conté pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos