En ligne (connectés) : 0 36

Kassa / centre de Santé : le MSHP lance officiellement les travaux de rénovation et d’extension…

kassa-centre-de-sante

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique a procédé, ce lundi 17 octobre 2022, à la pose de la première pierre du projet de rénovation et d’extension du centre de santé amélioré de la commune urbaine de Kassa.

Accueilli dans une ambiance festive par les populations des îles de Loos, Dr Mamadou Péthé Diallo, accompagné de Madame la cheffe de cabinet, a réitéré l’engagement du chef de l’Etat de doter Kassa d’un centre de santé de qualité.

Dans son discours de circonstance, le ministre a rappelé à ses hôtes, l’attention particulière que leur accorde le chef de l’Etat.

C’est pourquoi, Dr Mamadou Péthé Diallo souligne que cette cérémonie de lancement des travaux de rénovation et d’extension du centre de santé amélioré de la commune urbaine de Kassa fait suite à la promesse du président de la Transition, lors des journées d’assainissement, de construire un centre de santé pour les îles de Loos.

Rappelant le déploiement du personnel et des équipements au mois d’août dernier, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique a dans son allocution, insisté sur l’engagement du colonel Mamadi Doumbouya à accompagner les habitants de Kassa.

A l’en croire, le gouvernement est à l’écoute des citoyens. Et cette cérémonie de pose de première pierre, selon lui, traduit la haute estime du chef de l’Etat aux habitants des îles. « Les promesses du président seront tenues », a laissé entendre Dr Mamadou Péthé Diallo.

Au nom des populations de Kassa, le maire de la commune urbaine a salué les gestes des autorités de transition qui se multiplient en faveurs de sa localité.

Selon Abou Samaké, les habitants des îles de Loos s’engagent pleinement à soutenir les autorités de la transition. Et pour cela, ils ne ménageront aucun effort.

Il faut noter que ce projet de rénovation et d’extension du centre de santé amélioré de la commune urbaine de Kassa est financé à 100% par le Budget national de Développement (BND).

Il est confié à l’Entreprise de construction générale et technique (ECGT). Son délai exécution est de 8 mois.

Satisfaits des efforts du Gouvernement en leur faveur, les religieux et sages de Kassa ont plusieurs fois lu le Coran et fait des prières pour la réussite du projet, mais aussi pour une transition apaisée en Guinée.

 

Cellule Communication & Relations Publiques

 


A propos de l'auteur :

224infos