En ligne (connectés) : 0 24

Sécurité des travailleurs : L’USTG conduite par Abdoulaye Sow échange avec le ministre de la sécurité

Keira-et-Sow-1

Le secrétaire général de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée et de la FESABAG, Abdoulaye Sow, était chez le ministre de la sécurité et de la protection civile ce mercredi, 16 octobre 2019. L’objectif de cette rencontre était axé essentiellement sur la sécurité des travailleurs en cette période de crise que traverse la Guinée depuis quelques jours suite aux manifestations contre un éventuel troisième mandat en Guinée.

Promouvoir la sécurité des travailleurs et de leurs familles, c’est l’objectif de la visite du secrétaire général de l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée au département de la sécurité et de la protection civile.

Cette rencontre intervient à un moment où le pays traverse une crise liée à un éventuel troisième mandat pour le président de la République. Au sortir de cette rencontre Abdoulaye Sow se dit satisfait de cette rencontre avec le ministre Ibrahima Keira dans le cadre de la sécurisation des travailleurs et de leurs familles.

« La mission régalienne syndicat c’est de défendre le travail et les travailleurs.  Nous avons échangé avec le ministre de la sécurité sur ces sujets qui assaillent aujourd’hui nos travailleurs. Nous avons eu des échanges fructueux, des échanges responsables, des échanges surtout rassurants. Donc nous retournons outillés pour aller rendre compte à notre bureau exécutif national. Ce qui était important c'est d’être rassurer que nos travailleurs et leurs familles sont en sécurité dans le pays. Que des dispositions idoines sont prises pour  la quiétude sociale et nous avons été rassurés », a déclaré Abdoulaye Sow.

Keira

Pour sa part, le ministre de la Sécurité et de la protection civile Alpha Ibrahima Keira se dit prêt à œuvrer dans le cadre de la libre circulation des travailleurs et de leurs biens. Il invite, cependant, les travailleurs à une bonne collaboration afin d’assurer leur sécurité et de leurs biens.

« Nous demandons également à travers cette visite de la centrale syndicale USTG, à tous les travailleurs, chaque fois qu'ils sont victimes d'acte de vandalisme, d’acte de banditisme ou de criminalité de nous saisir à temps opportun afin que la police puisse leur apporté le concours et l’assistance qui conviennent pour les défendre de manière maximale. Ça nous ne faillirons pas à l'accomplissement de cette mission. Je les rassure », souligne Alpha Ibrahima Keira.

Il faut rappeler que les manifestations du Lundi et de Mardi ont causé d’énormes dégâts et des pertes en vie humaine. On note plus de 7 morts par balle lors de ces manifestations.

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos