En ligne (connectés) : 0 18

Journée internationale des violences faites aux femmes et filles : le groupe Banlieu’zart envisage de construire une école pour les jeunes filles à Coyah

BLZ

Le 25 Novembre de chaque année est célébrée la journée internationale des violences faites aux femmes. Une occasion pour le groupe urbain Banlieu’zart de réitérer son engagement à lutter contre ce fléau.

« C’est une très bonne action dont la société a vraiment besoin. On sait déjà comment est ce que ces couches là sont vulnérables comment ces filles sont victimes de ces  pratiques là et nous BLZ on s’engage à éradiquer ces fléaux qui sont les violences faites aux femmes, non à l'excision et les mutilations génitales et autres et surtout à la déscolarisation de la jeune fille », a lancé le groupe Banlieu’zart.

Connu pour ces chansons à l'égard des droits des femmes, le groupe Banlieu’zart compte passer à l’action en construisant une école pour les jeunes filles pour lutter contre la déscolarisation.

« C’est déjà sur pied nous allons commencer la construction de l’école bientôt à Coyah et l’École verra le jour inchaalah, la parcelle a été déjà acquis », a laissé entendre le groupe Banlieu’zart.

Selon les données mondiales une femme sur trois subit des violences basées sur le genre et en Guinée plus de 100 cas de viols ont été enregistrés cette année.

Mamadou Samba Barry, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos