En ligne (connectés) : 0 40

Fête du Tabaski/Covid-19 : la distanciation sociale ignorée lors de la prière collective

Tabaski

La Guinée à l’instar des autres nations a célébré la fête du Tabaski (l’Aïd El Kébir) ce vendredi, 31 juillet 2020. Exceptionnellement, l’ouverture des mosquées et autres lieux de regroupement pour la prière publique avait été autorisés par les autorités religieuses. La distanciation sociale mesures contre la propagation du Coronavirus a été peu respectée.

Le lavage des mains respecté mais difficile de respecter la distanciation sociale lors de la célébration de la fête du Tabaski dans les moques et autres lieux. C’est le cas notamment au quartier Foulamadina dans la commune de Ratoma.

C’est aux environs de 9h30 que la prière a commencé. Dans son serment, l’imam a invité les fideles musulmans à se munir des textes coraniques et a invoqué Allah afin de bouter hors des frontières guinéennes la pandémie de Coronavirus.

Selon l’imam

« cette maladie est une sanction divine contre ses fideles qui délaissent peu à peu les pratiques du coran », dit-il.

Les fideles tant bien que mal étaient munis de bavettes. Cependant, la distanciation sociale était quasiment ignorée.

N’Famoussa Siby


A propos de l'auteur :

224infos