En ligne (connectés) : 0 17

Malgré les mises en garde Alpha Condé droit dans ses bottes : « après le ramadan nous allons augmenter le prix du carburant »

Alpha-Condé-Guinée

En séjour dans la préfecture de Fria, le président de la République Alpha Condé a revenu sur la situation du monde lié à la pandémie de Covid-19.

Le chef de l'Etat a annoncé le prix du carburant après le mois de ramadan malgré les craintes des acteurs politiques et une partie de la société civile sur les conséquences de cette démarche dans le marché.

«Aujourd'hui, le monde entier est occupé par cette maladie (Covid-19). Tous les pays limitrophes ont augmenté les prix de carburant. Au Sénégal, le litre est vendu à 13000 GNF contre 14 000 GNF en Côte d'Ivoire. Nous nous sommes à 9000 GNF. Le gouvernement a demandé une augmentation mais puisque le ramadan est proche, j'ai demandé à attendre la fin du mois pour alléger les souffrances des populations en cette période de pénitence car si nous augmentons, les prix vont augmenter sur le marché. Donc, après le ramadan nous allons augmenter le prix du carburant. Mais nous allons prendre des dispositions contre ceux qui prendrontront des citernes en Guinée pour aller vendre notre pétrole dans les autres pays », un rappelé le locataire du palais Sékhoutouréya.

A noter que des citoyens redoutent des remous sociaux dans le pays après l'augmentation du prix du litre du carburant à la pompe. Mais à combien le carburant sera vendu? aucune idée pour le moment.

N'Famoussa Siby


A propos de l'auteur :

224infos