En ligne (connectés) : 0 31

Hausse du prix du carburant : Saikou Yaya Barry prédit des foyers de tension dans tout le pays

Saikou-Yaya

Le président Alpha condé a attaqué ouvertement le Sénégal qu'il a même qualifié d'être une base arrière pour les opposants qui cherchent à déstabiliser son pays. Interrogé ce lundi 29 mars 2021 par notre rédaction, le secrétaire exécutif de l'UFR a réagi sur cette sortie qui pour lui est une sortie ratée du président Alpha Condé.

«A longueur de journée le président condé passe son temps a accusé les gens de gauche à droite d'être responsable de tel ou de tel fait mais il faut sortir les preuves. Il ne faut pas oublier que le Sénégal a été un appui considérable pour Alpha Condé quand il était opposant. Parce qu'il a été soutenu et garder longtemps ici par l'ambassade du Sénégal quand il y a eu son premier meeting à Coleah. Donc aujourd'hui je me dis s'il le dit il doit y avoir des raisons à le dire parce que l'Etat sénégalais c'est un Etat ouvert à la démocratie depuis longtemps ou des opposants de beaucoup de pays sont passés y compris lui entant qu'opposant. C'est seulement pour trouver des boucs émissaires,

S'agissant de l'augmentation du carburant à la pompe comme annoncer par les autorités, le secrétaire exécutif parle de mauvaise foi des autorités guinéennes.

«Dix ans c'est beaucoup de temps pour un Etat normalement qui a soucis de faire. On se rend compte que la prospérité partagée n'était qu'un slogan de campagne et maintenant on comprend bien que ce slogan n'était que pour berner la population guinéenne en réalité nous vivons les pires moments de notre existence depuis l'indépendance. Ne faut pas oublier que le baril de pétrole avait baissé jusqu'à moins de 20 dollars et nous on n'a pas observé cette baisse et normalement le litre devait être vendu jusqu'à 4500 GNF et moi ce que je conseillerais au gouvernement que la manne gagner pendant cette période-là c'est de subventionner le carburant et laisser les guinéens vivre à ce rythme-là », a laissé entendre le secrétaire exécutif de l'UFR.

Saikou Yaya Barry a par ailleurs indiqué que la Guinée risque de connaître des foyers de tension si de rien pour éviter des crises sociales.

Il a invité les Guinéens à regarder ensemble dans la même direction afin de voir que ceux qui nous sont dirigés actuellement ne continuent à diviser le peuple de Guinée.

Mamadou Samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos