En ligne (connectés) : 0 90

9ème édition du Salon international du textile africain à Conakry : La Conférence porte son thème sur «La labellisation vecteur de lutte contre le piratage dans l'industrie du textile africain»

conference-textile-africain-9e édition

Depuis lundi Conakry vibre au rythme de la 9ème édition du Salon international du textile africain. Après le lancement d'une formation des femmes sur la vente en ligne, une conférence internationale a été organisé ce mardi dont le thème a posté sur «La labellisation vecteur de lutte contre le piratage dans l'industrie du textile africain»

conference-textile-9edition, commissaire général du SITA Abdoulaye Mossé

Le commissaire général du SITA Abdoulaye Mossé explique les raisons du choix de ce thème

« Le thème sur labellisation, d'une façon honteuse, il y'a des puissances industrielles qui utilisent nos pagnes aujourd'hui dans d'autres matières qui ne sont pas nos matières produits sur notre continent, pour venir concurrencer nos artisans. Donc si ne nous sommes pas armés et de trouver des arguments pour protéger nos produits, nous allons produire et face à la concurrence déloyale nous ne pourrons pas écouler »

Le coup d'envoi de cette conférence internationale sur le textile africain a été donné par le secrétaire général du ministère de la culture, du tourisme et de l'artisanat.

conference-textile-9edition, Faya François Bourouno

Monsieur Faya François Bourouno salut la tenue cette année à Conakry de ce rendez-vous international sur le textile africain.

« Comme vous le savez, l'Afrique est souvent confrontée aux problèmes de protection de ses biens culturels. Le textile africain est un élément de notre patrimoine culturel, il y'a savoir faire associés à celà. C'est savoir faire aide à rendre ces produits textiles beaucoup plus commercial. Il y'a beaucoup de menaces,  les concurrents étrangers doivent mobiliser des réflexions et mettrent en place des mécanismes concrètes qui vont permettre de protéger les biens relatifs aux textiles africains»

Il faut rappeler que 42 pays africains prennent part cette année à cette 9ème édition du salon international du textile africain. Parmi les activités prévues, il y'a des activités de renforcement de capacités des artisans guinéens en tissage et en teinture, sans oublier des expositions.

Aboubacar Oularé & Boh Mady pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos