En ligne (connectés) : 0 35

Délestage électrique à Conakry: Des citoyens en colère dans les rues…

delestage-courant-ckry-14mars2

De nombreux quartiers de la banlieue de Conakry ont été le théâtre de troubles ce jeudi, suite à une panne électrique survenue au moment de la rupture du jeûne. Des habitants mécontents de Dixinn, Taouyah, Hamdallaye, Lambadji jusqu'à Sonfonia ont dressé des barricades sur les routes principales. Les forces de l'ordre s'efforcent de dégager les voies tout en faisant face à des jets de pierre.

Selon un employé de la société nationale d'électricité EDG, les barrages hydroélectriques ne disposent pas d'assez d'eau en cette saison sèche pour faire fonctionner les turbines. 

De plus, il n'existe aucune centrale thermique de secours, le gouvernement intérimaire ayant annulé précipitamment le contrat avec une société turque pour la location d'une centrale thermique flottante qui assurait la production d'électricité supplémentaire sous le régime d'Alpha Condé.

Dans un communiqué, EDG a justifié la coupure en expliquant qu'à 17h30, un incident sur un pylône de haute tension à Manéah a entraîné un déclenchement sur le système KALETA-SOUAPITI.

Les travaux de rétablissement du réseau électrique du système interconnecté de Conakry sont en cours et les quartiers seront progressivement alimentés.

Facely Sanoh pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos