En ligne (connectés) : 0 38

Grève générale illimitée : Constat dans quelques quartiers de la capitale.

greve-constat-lambanyi-230718

L’appel à la  grève générale illimité lancé par l’inter centrale syndicale CNTG-USTG à partir de ce Lundi 23 juillet 2018 sur toute l’étendue du territoire national a été partiellement suivi dans quelques quartiers de la capitale guinéenne principalement dans la commune de Ratoma.

Notre constat a débuté au carrefour de Lambadji. Ici, les boutiques et magasins sont restés quasiment fermé, la circulation moins dense. Au niveau du grand rond-point, un dispositif sécuritaire impressionnant était placé là. Il s’agit de deux Camions et de deux pick-up de la gendarmerie nationale.

greve-constat-kipe-230718

Au centre émetteur de Kipé le constat était le même. Le commerce paralysé, la circulation pas comme d’habitude.  Là aussi les services de sécurité étaient visible juste au carrefour du centre émetteur de Kipé prêt à agir à tout moment face au regroupement des jeunes dans la rue.

Plus loin au grand marché de Taouyah, quelques boutiques et commerces étaient  ouvert à ce niveau. La circulation très fluide et quelques embouteillages également constatables.

Il faut rappeler que cet appel de l’inter centrale CNTG-USTG fait suite à l’augmentation du prix du litre du carburant à la pompe par le gouvernement.

L’inter centrale syndicale exige le retour du prix du litre du carburant au prix initial c’est-à-dire 8000fg, à défaut la grève sera maintenue sur toute l’étendue du territoire national jusqu’à nouvel ordre.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos