En ligne (connectés) : 0 40

Assemblée Nationale : Fin de la polygamie en Guinée? La monogamie est désormais le régime de mariage soumis pour tous les citoyens guinéens

assemblee

C’est suite à la requête formulée  par le  président de la république Pr Alpha Condé de la relecture de l’article 281 du code civile relatif à la polygamie, que les députés ont voté ce jeudi, 9 mai 2019 à l’assemblée nationale la nouvelle loi 281 du code civile guinéen.

Les députés présents à l’hémicycle (71/113) ont voté la monogamie comme règle en matière  de mariage pour tous les citoyens guinéens.

L’ancien code civil qui prévoyait que chaque homme est libre de prendre jusqu’à (4)  femmes pour les hommes est donc révolue. Désormais la loi sur le code civil dit clairement :

« Article 281 stipule : Le mariage est soumis au régime de la monogamie pour tous les citoyens guinéens. Toutefois, le futur mari peut, au moment de la célébration du mariage, en présence de sa future épouse et avec l’accord explicite de celle-ci, déclarer qu’il opte pour la polygamie limitée à deux (2), trois (3) ou quatre (4) femmes au maximum. Faute par l’homme de souscrire à l’une des options de la polygamie, le mariage est placé de manière irrévocable sous le régime de la monogamie, sauf dispense accordée dans les conditions prévues à l’article 282 du présent code. En l’absence d’accord entre les futurs époux sur l’option de la polygamie, l’officier de l’état civil ne peut célébrer le mariage », est indiqué dans le nouveau code civil guinéen.

Ce qui est désormais une victoire pour certaines femmes activistes qui trouvaient en l’ancien code, très rétrograde.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org

 


A propos de l'auteur :

224infos