En ligne (connectés) : 0 20

Campagne de reboisement : « les forets sont confrontées à de fortes pressions de la part des riverains », Roger Millimono

Ministre-CIPAD

La campagne de reboisement des différents départements ministériels, ambassades  et entreprises initiée par la structure CIPAD Guinée se poursuit. Ce samedi, 7 septembre 2019, c’était autour du ministère de l’élevage de passer à l’action.

C’est par une marche verte que les membres du département de l’élevage, agents de sécurité ou en encore membre de la CIPAD ont entamé cette compagne. De Kipé centre Emetteur jusqu’au quartier et sa suite ont fait le parcours avec les slogans comme « Un guinéen=Un arbre » ; « A bas le  réchauffement climatique » ou encore « Le réchauffement climatique est une réalité en Guinée agissons ».

«Le président de la république avait déjà donné un coup d’envoi par rapport à l’implication de tout un chacun et c’est ce que nous avons fait comme notre part de contribution en tant qu’ONG. On a essayé d’impliquer tous les départements ministériels à ce que chacun puisse poser un acte de citoyenneté. Et la campagne continue parce que même les institutions internationales  et les entreprises prives sont impliqués dans la dynamique. Nous voulons que la Guinée soit une capitale africaine de l’environnement c’est pourquoi nous avons initié ce programme qui implique même l’armée », indique Mamadi Aminata Touré le président exécutif de CIPAD Guinée.

President-CIPAD

Dans son intervention, le ministre de l’élevage Roger Patrick Millimouno a salué l’initiative de la structure CIPAD Guinée et a exhorté les uns et les autres à la sauvegarde de l’environnement.

« Au nom de l’ensemble des travailleurs du ministère de l’élevage  et de tous ceux qui sont ici présents  et à mon nom propre aussi, de remercier l’ONG CIPAD Guinée pour cette belle initiative de reboisement sur le site de la foret de Demoudoula. C’est l’occasion pour nous tous de se mobiliser autour des actions de restauration des zones dégradées et d’échanger sur la problématique de la gestion durable des ressources forestières car force est de constater que toutes les forets urbaines et périurbaines  de la ville de Conakry ainsi que de notre pays  sont confrontés à de fortes pressions  de la part des riverains », dit le ministre de l’élevage.

Rendez-vous est pris donc la semaine prochaine au quartier Sonfonia pour la suite de la campagne de reboisement avec les représentations diplomatiques.

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos