En ligne (connectés) : 0 25

Bah Oury « Nous souhaitons que le président Alpha Condé soit à l’écoute de son peuple »

Bah-Oury-UDD

Les leaders du FNDC, le front décidé à barrer la route à la modification constitutionnelle qui  pourrait permettre un mandat de plus en faveur du président de la République étaient à nouveau en plénière ce lundi a Conakry.

Ils étaient nombreux les membres de l’opposition à prendre part à la plénière du Front National pour la Défense de la Constitution. Parmi eux, il ya le président de l’UDD Bah Oury.

Profitant de sa prise de parole, le président de l’UDD a invité  Pr Alpha Condé à suivre le peuple. Pour lui, le peuple de Guinée a déjà dit non à une nouvelle constitution.

« L’Histoire est en marche.  Les manifestations  que nous avons vu ces dernières semaines malgré les sévices, malgré les sacrifices consentis  et la continuité de la lutte qui a  été engagée depuis l’indépendance  que la Guinée soit un  pays démocratique, prospère et libre plus de soixante années d’indépendance on est entrain de nous engagé dans la refondation d el a république avec de nouvelles mentalités  et je suis sur, et je suis persuadé que cette lutte donnera des fruits qui permettront aux second cycle politique  après l’indépendance de s’engager sur de bonnes auspices…Nous souhaitons que le président Alpha Condé soit également a l’écoute de son peuple  et son peuple lui demande de renoncer à ce changement constitutionnel qui ne pourra apporter rien de bon  au pays, ni à lui-même, ni au RPG », dit Bah Oury.

Il faut noter que le front prévoit d’organiser une nouvelle manifestation pacifique le 10 décembre prochain.

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos