En ligne (connectés) : 0 37

Attaque du siège de l'UFR à Matam : les explications du secrétaire fédéral du parti, M'Bemba Laye Soumah

Federal-UFR

Le siège de l’Union des Forces Républicaines (UFR) situé dans la commune de Matam a été attaqué ce jeudi 13 février 2020 de manière involontaire à coup de gaz lacrymogène de la part  des forces de l'ordre au dire du secrétaire fédéral de l'UFR de Matam.

La raison, selon le secrétaire fédéral du parti, les forces de défense et de sécurité étaient venues rétablir l’ordre suite à une manifestation des élèves et des jeunes du quartier très tôt dans la matinée.

«Les enfants ont érigé des barricades à la devanture du siège, très tôt ce matin. Ils ont brûlé des pneus et après les forces de l'ordre sont venus et il y a eu deux Pick up qui ont garé devant le portail du siège et les autres pick-up lançaient des gaz lacrymogènes dans la cour du siège pensant que les enfants avaient trouvé refuge dans l’enceinte du siège », à déploré M’bemba Laye Soumah.

Pour ce responsable du parti de Sidya Toure cet incident n’était pas lié avec le siège du parti

« Ce n’est pas le siège proprement dit qui a été attaqué mais quand ils sont venus ils ont bloqué la cours pensant qu'il y avait des jeunes manifestants à l’intérieur qui quittaient le siège pour aller brûler des pneus », a déclaré le secrétaire fédéral.

S’agissant de la nature de cette manifestation il a indiqué que les élèves protestaient contre le manque d’enseignants dans les salles de classe.

Mamadou Samba Barry, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos