En ligne (connectés) : 0 65

Double scrutin en Guinée : risque de propagation de l’épidémie coronavirus dans la capitale

Vote-3

Ce Dimanche 22 mars 2020 la Guinée organise le double scrutin très contesté législatif et référendaire. Le gouvernement guinéen et la commission électorale nationale indépendante (CENI) avaient annoncé que des dispositions étaient prises pour la sécurisation des électeurs en mettant des kits sanitaires devant les bureaux de vote afin de contrer tout risque de propagation et de contamination de l’épidémie coronavirus à Conakry.

La réalité est tout autre. Dans plusieurs bureaux de vote de la capitale guinéenne il est constaté que les kits sanitaires ne sont pas visibles. Le lavage des mains complètement ignoré dans certains bureaux de vote. Dans la file des électeurs, la mesure de distance entre les électeurs (1 mètre) n’est pas respectée.

Dans certains bureaux de vote à Nongo où nous avions visité mais aussi dans le quartier Yattaya des citoyens sont presque les uns sur les autres.

Vote-2

C’est le même constat à l’intérieur du pays. Selon la synergie des radios (Guinée FM 2020) plusieurs bureaux de vote à l’intérieur du pays notamment à Kankan les kits sanitaires sont vraiment absents.

Il faut rappeler que l’épidémie a fait de nos jours plus de 11.000 morts à travers le monde.

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos