En ligne (connectés) : 0 12

Appel du Balai citoyen suite au départ de l'opposition du comité de suivi des accords

balai-citoyen

Départ de l'opposition du comité de suivi des accords : le Balai Citoyen s’implique et exhorte le gouvernement.

Cellou Dalein Diallo entouré des autres membres de l'opposition guinéenne étaient face à la presse ce jeudi à la maison commune des journalistes à Coleya. Au cours de cette conférence de presse, plusieurs points ont été débattus, notamment la crise poste électorale, le harcèlement judiciaire dont seraient victimes des membres de l'opposition et le comité de suivi des accords du 12 Octobre 2016.

L'opposition guinéenne a décidé de se retirer des activités du comité de suivi. Selon elle, la mouvance présidentielle n'est favorable à aucune solution de sortie de crise.

Aussitôt ce retrait annoncé, nombreux sont les acteurs de la société civile guinéenne qui ce sont prononcés. Parmi eux, ceux du Balai citoyen. Pour Sékou Koundouno,  le président de la structure, le gouvernement doit tout mettre en œuvre afin que mouvance et opposition puissent tomber sur un consensus.

«  Il faudrait dans ce pays,  que tout un chacun sache qu'il y'a de ces droits non négociables, auxquels nous devons accepter et créer des conditions, voies et moyens pour que quand les gens veulent s'exprimer, qu'ils s'expriment librement.  Je lance un appel solennel  au chef de l'État, à son gouvernement et à la communauté internationale de créer des voies et moyens au sein du comité de suivi pour que l'opposition et la mouvance puissent s'entendre afin que nous puissions préserver la paix et la quiétude sociale qui est cher à notre guinée », a lancé Sékou Koundouno.

Il est à rappeler que l'opposition entend organiser une journée ville morte lundi prochain.

N'Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos