En ligne (connectés) : 0 11

Journée Ville Morte: La circulation très fluide sur l'axe Sonfonia-Kipé

villemorte-14mai pancarte

Si la ville est morte sur la route le prince, elle est vivante sur l'axe Sonfonia-Kaporo-Kipe ce lundi, 14 mai 2018 suite à l'appel de l'opposition guinéenne de faire de cette journée, une journée ville morte pour protester contre, dit-elle, les agissements judiciaires dont sont victimes certains leaders et militants de l'opposition et dénoncer les activités du comité de suivi des accords du 12 Octobre 2016.

A Lambandji quartier situé dans la commune de Ratoma, les boutiques, magasins et banques ont ouvert comme d'habitude et la circulation est dense également. Quelques jeunes étaient dans la rue munis de pancartes sur lesquelles on pouvait lire

"Libérez  les détenus politiques" ou encore "Nous voulons la vérité des unes".

Plus loin, du Côté du Marché de Kaporo, les citoyens vaguent à leurs occupations. Un citoyen rencontré (sous couvert d'anonymat) nous a confié que

"le temps est mal choisi pour appeler à une ville morte. L'opposition doit attendre la fin du ramadan pour appeler à une manifestation ou ville morte",  nous a confié ce citoyen.

Du côté du centre Émetteur de Kipé, là aussi la journée ville morte n'est pas au rendez-vous chez certains citoyens. Mais par contre, quelques boutiques et magasins sont restés fermés et les propriétaires assis devant leurs lieux de commerce. La circulation est tout de même restée constante sur cette route comme d'habitude. On pouvait constater quelques embouteillages sur ce tronçon.

Il faut rappeler que cette journée ville morte est le début d'une série de manifestation prevue par l'opposition dans les semaines et mois a venir.


N'Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos