En ligne (connectés) : 0 16

Entrepreneuriat : L’ONG IFG à l’assaut pour l’entrepreneuriat féminin.

entrepreneuriat-feminin

Comment aider les femmes  à œuvrer dans l’entrepreneuriat ?

La question était au centre  d’une conférence de presse qu’a animé ce lundi 13 aout 2018 l’ONG Initiatives Femmes de Guinée à la maison commune des journalistes à Coléyah. La structure a à travers cette rencontre annoncé l’organisation prochaine d’un atelier de formation à l’intention de 100 femmes de  tous genres confondus (vendeuses, bureaucrates…) des cinq communes de la capitale guinéenne.

Fatoumata Camara est la présidente de la dite structure, elle revient sur les objectifs de cet atelier :

« Nous sommes là aujourd’hui pour annoncer les couleurs de l’atelier que nous organisons le 25 de ce mois qui aura pour thème ‘’Femmes face aux défis  de l’entrepreneuriat guinéen’’. Nous avons décidé de venir en aide aux autres  ONG pour aider la femme guinéenne. D’où l’idée de créer Initiatives Femmes de Guinée. Aujourd’hui on n’a tous autour de nous les femmes qui sont des braves  femmes mais qui sont dans l’ombre. Elles sont soit vendeuses de riz, Coyah, d’arachide…ces femmes ne savent pas si elles sont auto entrepreneurs. Nous aujourd’hui notre objectif c’est quoi ? C’est de venir recense ces femmes, les venir en aide en leurs disant de franchir le pas. Donc on va aider ces femmes se prendre en main et aussi les aider à développer leurs chiffre d’affaire », a indiqué la présidente de l’ONG IFG

Poursuivant,  Fatoumata Camara s’insurge contre la définition de l’entrepreneuriat par certains

« Y a certains qui pensent qu’aujourd’hui pour être entrepreneur il faut avoir Bac+25 non. On peut être entrepreneur même quand on vend seulement que des pagnes au marché », martèle-t-elle.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos