En ligne (connectés) : 0 90

Effigie de Sékou Touré sur le pont 8 Novembre : « c’est une insulte à l’histoire de la Guinée », dit Fodé Maréga.

effigie-sekou-pont-8novembre

L’Association des Victimes du Camp Boiro  (AVCB) a dénoncé la mise en place de l’effigie du père de l’indépendance de la république de Guinée Ahmed Sékou Touré sur le pont 8 novembre.

C’était au cours d’une conférence de presse animée ce Mercredi, 26 décembre 2018 à la maison commune des journalistes. Honorable Fodé Maréga indique que ce pont est le symbole des martyrs de la première république. Il est donc  inadmissible que l’effigie de Sékou Touré soit placé à ce niveau

« Ce pont est non seulement le symbole des martyrs de la première république mais il a aussi été le théâtre de dizaine de tueries de jeunes guinéens venus manifester pacifiquement en 2006. L’Etat s’était alors engagé à y apposer une stèle en mémoire à tous ces martyrs nombreux en Guinée. Ce pont ne saurait être souillé par l’effigie de celui qui a ordonné les exécutions et les exactions de toutes sortes durant les 26 ans de règne de la première république », a dit le député de l’UFDG.

effigie-ast-pont-8-nov

Poursuivant, Fodé Maréga soutient que mettre l’effigie de Sékou Touré sur ce pont constitue une insulte des victimes du camp Boiro qui ont été exécutées  sur ce pont du 8 novembre

« Apposé l’effigie d’Ahmed Sékou Touré sur ce pont constitue une insulte à l’histoire de la Guinée et une incitation à la haine entre les Guinéens. Il est donc inadmissible qu’une autorité guinéenne quelle qu’elle soit dotée d’un minimum de sens de la responsabilité vis à vis de l’histoire de ce pays puisse prendre la décision d’autoriser un tel acte ignoble. Aurait-on perdu toutes dignités ou tout sens de respect de l’être humain en république de Guinée ? Au nom de la mémoire de milliers de guinéens exécutés sauvagement sous la première république, nous exigeons que ce symbole soit protégé par l’Etat », a déclaré Honorable Fodé Maréga.

Il faut noter que cette structure se dit être prête à passer par tous les moyens pour  défendre la cause des victimes du camp Boiro.

N’Famoussa Siby 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos