En ligne (connectés) : 0 44

Appel à l’affrontement: l’opposition républicaine exige des sanctions contre Alpha Condé

opposition-republicaine-vs-alpha

Les adversaires d’Alpha Condé ont exprimé cette ambition ce jeudi 28 mars au cours d’une plénière organisée à cet effet. Plénière lors de laquelle Cellou Dalein Diallo et ses pairs du bloc de l’opposition qu’il dirige ont dénoncé les propos tenus par le chef de l’état guinéen dimanche 24 mars au siège de son parti. C’était à l’occasion d’une rencontre avec les sections scolaires et universitaires du Rpg.

Devant ces inconditionnels du parti au pouvoir, Alpha Condé a déclaré je cite

« Soyez prêts pour des débats d’idées, pour affrontement soyez prêts aussi » fin de citation.

Face à cette attitude irresponsable, selon les propres mots des opposants au régime actuel, ils exigent une grave sanction à tous les niveaux contre le locataire du palais Sékoutouréyah.

« Cette attitude irresponsable mérite une condamnation ferme et une unité d’actions claire de toutes les composantes de notre pays. A savoir le citoyen guinéen civil ou militaire, les institutions républicaines, la société civile, les syndicats, les chefs religieux, les formations politiques. Nous interpellons également la CEDEAO, l’union africaine, les nations unies ainsi que tous les partenaires techniques et financiers soucieux de la préservation de la paix et de la stabilité dans notre pays et dans la sous-région », a déclaré l’opposition par la voix de Boubacar Diallo du parti PPG.

Autre sujet abordé lors de cette rencontre c’est bien sûr la question d’un éventuel troisième mandat pour Alpha Condé. Là-dessus l’opposition met en garde le pouvoir Condé.

« Si ce régime tente d’aller à l’encontre des principes démocratiques et constitutionnels pour briguer un troisième mandat. Il trouvera le peuple de guinée sur son chemin », a menacé les opposants.

// Rédaction du groupe Sud Média Guinée

A propos de l'auteur :

224infos