En ligne (connectés) : 0 51

Culture/Mode : Aminata Diallo lance une école de la Mode et du Mannequinat en Guinée (Interview )

Aminata-Diallo

Aminata Diallo est une femme entrepreneuse guinéenne résidente aux Etats-Unis. Depuis quelques années cette jeune femme évolue dans la mode et le mannequinat en collaboration avec sa sœur Binta Diallo (Binette). Une collaboration qui a permis l’organisation du concours de la mode en Guinée dénommé ‘’Guinée Fashion Fest’’ qui tend désormais vers sa 4e édition gràce à son succès.

Aminata Diallo s'implique depuis quelques temps en Guinée dans le cadre de la promotion de l’entrepreneuriat féminin. La jeune femme partage son savoir faire avec ses compatriotes guinéennes.

« C’est chez moi la Guinée. Je vois le besoin ici. Je vois qu'il ya beaucoup de personnes qui sont très talentueuses et de fait qu’ils n’ont pas de moyens. Ce n’est pas que j'ai des moyens pour les aider tous mais mon savoir faire peut impacter positivement. De fait que je suis partie depuis des années j'ai quand-même eu un peu d’expériences si je peux partager ça avec les filles de mon pays, pourquoi pas. C'est pour ça que j'ai décidé de revenir ici et d’entreprendre », a déclaré Aminata Diallo.

Ecole

C’est pour donc entreprendre en Guinée que la jeune femme Aminata Diallo a décidé de mettre en place une école de formation en  Mannequinat, en mode et stylisme. Cette école située à Nongo dans la commune de Ratoma va participer à l’émancipation de la femme.

« C'est un établissement de formation en stylisme, mannequinat et tout ce qui va avec la mode. On s'est rendu compte qu’il y a beaucoup de potentiels en Guinée mais il n'ya pas la formation.  On va ouvrir nos portes au mois d’octobre inchaallah. Tout ne va pas être gratuit mais on prendra des femmes, des filles les plus démunies où on payera leurs études dans cet établissement là. Cet établissement là non seulement il va être agréé ici mais il va être agréé en France, il va être agréé aux États-Unis. Les cinq premiers ou premières pourront aller soit en France pour des stages ou aux États-Unis via l’école. Et on aura les meilleurs enseignants qui vont venir », ajoute Aminata Diallo.

La jeune dame entrepreneuse invite ses compatriotes femmes à se battre dans la vie afin d’être indépendante.

« Je dirai à toutes les jeunes filles d'avoir un métier, d'avoir quelque chose qui la rend indépendante. C’est-à-dire aller à l'école, étudié mais il faut vraiment qu'elles aient l’esprit indépendant dans leurs têtes », conclut-elle.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos