En ligne (connectés) : 0 70

Cellou Dalein « Le musellement de la presse fait partie de la stratégie d'Alpha Condé pour faire passer la constitution »

Dalein-UFDG

Ils étaient nombreux les militants de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) à rallier le siège du parti situé à la minière dans la commune de Dixinn. Cette assemblée générale hebdomadaire a été présidée par le chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo. Il y avait entre autres, au menu de cette rencontre, la question de la mise en place d’une nouvelle constitution et les nombreuses poursuites judiciaires dont les journalistes subissent en Guinée.

S’agissant de la mise en place d’une nouvelle constitution, le chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo a déploré le comportement de certains cadres de l’administration et du parti au pouvoir qui accusent la constitution actuelle de tous les noms d’oiseaux.

« Aujourd’hui les gens de la mouvance sont entrain de dire que cette constitution ne permet pas l'expression des libertés, des droits, elle ne permet pas le développement on a même tendance à dire que même Ébola c'est cette constitution qui l'a emmené simplement parce qu'elle ne permet pas à Alpha Condé de s'octroyer un troisième mandat. Aujourd'hui on lui reconnait tous les défauts », dit Cellou Dalein Diallo.

Parlant des poursuites judicaires contre les hommes du micro, Cellou Dalein Diallo voit en cela une autre stratégie du président Alpha Condé pour faire passer le projet de nouvelle constitution.

« Le musellement de la presse indépendante fait partie de la stratégie d'Alpha Condé pour faire passer la constitution, la répression de ceux qui manifestent contre le troisième mandat fait partie de la stratégie, il a armé, il a inculqué la haine et il se prépare à faire le forcing. Mais la seule force qui vaille, c'est la force du peuple et nous l'avons », estime Cellou Dalein Diallo.

N’Famoussa Siby


A propos de l'auteur :

224infos