En ligne (connectés) : 0 51

Formation des acteurs culturels : « ça va apporter beaucoup à la culture guinéenne », dit Aminata Diallo du KPAAF Guinée

Aminata-Diallo-KPAAF

Ils étaient nombreux les acteurs de la culture guinéenne à prendre part à la session de formation organisée par le Fonds de Développement des Arts et de la Culture qui a débuté ce lundi, 17 août 2020. Cette initiative vise à outiller les acteurs de la culture guinéenne  sur les connaissances et les mécanismes sur le montage de projet des acteurs évoluant dans le domaine de la culture.

L’humoriste Mamadou Thug était présent à l’ouverture de la formation des acteurs culturels ce lundi, au stade général Lansana Condé de Nongo. Il trouve bien cette initiative et est très heureux de prendre part à cette formation.

« Moi je trouve bien, je suis heureux d’être là et je trouve formidable qu’aujourd’hui, à travers le ministère de la culture par le biais du FODAC, d’outiller et d’informer les artistes, les operateurs cultuels comment utiliser, comment monter un projet afin de récupérer le peu pour pouvoir monter un projet. Aujourd’hui beaucoup d’operateurs culturels, ils montent des projets au lieu de mettre un budget ils mettent un devis par manque de connaissance mais je pense qu’à travers cette formation les gens seront outillés pour pouvoir vraiment monter des projets et aider la chose culturelle, c’est une grande première que le fonds d’aide devient un fonds de développement et vraiment ça permet à la guinée d’apporter son plus. Si les autres sont en avant je pense qu’à partir de maintenant que nous operateurs culturels, nous artistes, on va bénéficier cette culture de façon professionnelle », souligne Mamadou Thug.

Mamadou-Thug

Egalement, la fondatrice de KPAAF Guinée,  Centre Culturel Américano-Guinéen de Couture et des métiers de la Mode présente à cette première journée de formation à indiqué toute sa satisfaction pour la tenue de cette formation à l’endroit des acteurs culturels.

« Je pense que c’est un premier grand pas pour la culture guinéenne et je pense que si on a des Assistances comme ça où le ministère de la culture se souci et met des fonds pour les acteurs culturels  je dis bravo. Je pense que ça va apporter beaucoup à la culture guinéenne. D’abord si on n’a pas l’information on ne peut pas faire beaucoup de chose peut être il ya des possibilités qu’on a comme on ne connait pas et j’attends de voir à la fin de la formation qu’est ce que ça peut nous apporter, mais pour l’instant déjà c’est un grand pas », déclare Aminata Diallo.

N’Famoussa Siby


A propos de l'auteur :

224infos