En ligne (connectés) : 0 43

Décret : le président de la transition a nommé plusieurs magistrats !

col-mamadi-doumbouya

Plusieurs magistrats ont été nommés par le président Mamadi Doumbouya dans les Cours, tribunaux et justice de paix de la Guinée. C'est à travers un décret lu à la télévision nationale ce lundi 19 septembre 2022 que ces magistrats ont bénéficié de la confiance du président de la Transition.

Ci-dessous, 224infos vous propose l'intégralité du décret :

 

Décret portant nomination des magistrats

 

Le président de la transition, sur proposition du garde des Sceaux, ministre de la justice et des droits de l’Homme et après avis conforme du conseil supérieur de la magistrature décrète.

Article 1er : les Magistrats dont les noms et prénoms suivent sont nommés dans les fonctions ci-après.

Cour Suprême.

Conseillère : Mme Makoya Camara, précédemment présidente du tribunal de première instance de Dixinn

Cour d’appel de Conakry, siège

– Président de la 6ème chambre civile, économique et administrative : M. Pierre Lamah, précédemment, président du tribunal de commerce de Conakry.

Parquet

– Procureur général : M. Yamoussa Conté, précédemment président du tribunal première instance de Labé

Tribunal de première instance de Kaloum

Siège

– Président de la section correctionnelle : M. Ibrahima Diallo, précédemment juge de paix de Mali.

Procureur de la République : M. Mamoudou Magassouba, confirmé.

Substitut du procureur : Mme Wido Béavogui, (précédemment substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Coyah.)

 

Tribunal de première instance de Dixinn

 

Siège

– Président : M. Ibrahima Sory 2 Tounkara, (précédemment président du tribunal de première instance de Coyah. )

– Juge : M. Aboubacar Thiam, précédemment président du tribunal de première instance de N’zerekoré,

– M. Kabinet Keita, précédemment président de la section correctionnelle du tribunal de première instance de Kaloum,

– M. Alpha Saidou Sylla, précédemment président du tribunal de première instance de Kindia,

– Mme Fanta Alama Camara, (précédemment jugé au tribunal de première instance de Mafanco.

 

Parquet

 

– Procureur de la République : M. Algassimou Diallo, confirmé,

– Substitut du procureur de la République : M. Sidiki Camara, précédemment procureur de la République près le tribunal de première instance de N’zérékoré

Amadou Oury Diallo, précédemment procureur  de la République près le tribunal de première instance de Labé,

 

Abdoulaye Babady Camara, précédemment procureur de la République près le tribunal de première instance de Boké,

Amadou Diallo, précédemment, procureur de la République près le tribunal de première instance de Forécariah,

Fodé Bintou Keita, précédemment jugé de paix de Yomou,

– Mme Djenè Cissé, précédemment substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Mafanco,

Fadouwa Mansaré, précédemment juge au tribunal de première instance de Kankan,

 

Tribunal de première instance Mafanco

Procureur de la République : M. Kanfory Ibrahima Camara, précédemment procureur de la République près le tribunal de première instance de Koundara

 

Tribunal de première instance de Coyah

– Président : M. Mohamed Kaba, précédemment conseiller à la cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF)

 

Tribunal de première instance de Forécariah

Procureur de la République : M. Abdoul Aziz Diallo, précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de Dubréka.

 

Tribunal de première instance de Kindia

Président : M. Amadou Saikou Barry, (précédemment conseiller à la cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF)

 

Tribunal de première instance de Boké

– Procureur de la République : M. Lanssana Cissé, précédemment président du tribunal de première instance de Siguiri,

– Substitut du procureur de la République : M. Thierno Moucrar Diallo, précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de Dixinn.

 

Tribunal de première instance de Labé

– Président : M. Oumar Kadiatou Sylla, précédemment juge au tribunal de première instance de Coyah,

– Procureur de la République : M. Abdoulaye Israël Pogomou, précédemment procureur de la République près le tribunal de première instance de Mafanco,

– Substitut du procureur de la République : M. Cé Avis Gamy, précédemment substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn,

 

Tribunal de première instance de Koundara

Procureur de la République : M. Patrice Koma Koivogui, précédemment substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Boké

 

Tribunal de première instance de Siguiri

– Président : M. Mohamd Sylla, précédemment conseiller à la cour d’appel de Kankan,

– Substitut du procureur de la République : M. Mohamed Konaté, précédemment substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Mafanco,

 

Tribunal de première instance de N’zérékoré Président : M. Mamadou Saliou Diakité, précédemment juge d’instruction à la justice de paix de Mali,

– Procureur de la République : M. Abdoulaye Komah, précédemment conseiller à la cour d’appel de Kankan.

 

Tribunal pour enfants

– Procureur spécial près le tribunal pour enfants : M. Mohamed Lamine Konaté, confirmé.

 

Tribunal de commerce de Conakry

-Président : M. Sékou Kandé, précédemment président au section dudit tribunal.

 

Justice de paix de Yomou

– Juge de paix : M. Chérif Kaba, précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de Siguiri.

 

Juge de paix de Mali

– Juge de paix : M. Sékou Sangaré, précédemment substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Dubréka,

– Juge d’instruction : M. Faoro Kolié, précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de Kankan.

 

Justice de paix de Guéckédou

– Juge de paix : M. Jacob Pogba Billivogui, précédemment juge d’instruction à ladite juridiction,

– Juge d’instruction : M. Ibrahima Kallo, précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de Kissidougou.

 

Article 2 : le présent décret qui prend effet à compter de sa date de signature sera enregistré et publié au journal officiel de la République.

 

 

 

Kadiatou Barry pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos