En ligne (connectés) : 0 51

Éducation/Koubia : Un manque de 304 enseignants à gagner

koubia-education

Après l'échec aux différents examens nationaux, l'heure est au diagnostic à Koubia. Pour Fara Kamano, Directeur Préfectoral de l'Education (DPE) de Koubia joint par nos confrères de school224, cet échec est dû au manque d'enseignants, de la maladie à CoronaVirus mais aussi des grèves par endroit et des élections législatives.


Fara Kamano, DPE ne passe pas pas quatre chemins. Pour lui, l'absentéisme de certains professeurs a joué sur les élèves alors que parmi ces derniers, d'autres ne se sont pas adonnés aux cours à distance que le gouvernement avait organisé.

« Comme vous le savez, en zone rurale, certains élèves se sont adonnés aux activités agricoles et d'autres aussi ont manqué de motivations. Du côté des parents aussi il y a de la négligence. Certains d'entre eux pensent que le passage est automatique, une fois à l'école l'enfant ne doit plus redoubler », a fait savoir ce premier responsable de l'éducation à Koubia.

Tout en parlant d'absentéisme, le DPE relève le manque d'enseignants dans sa préfecture.

« Dernièrement, ils nous ont enlevé une quinzaine d'enseignants à partir de l'IRE de Labé et ils nous envoyé 6 enseignants, mais ils ne sont pas restés. On a besoin de 304 enseignants dont 102 femmes à l'élémentaire, 76 professeurs au secondaire surtout en mathématiques, physique et chimie », a expliqué Fara Kamano.

Récemment, un enseignant a déclaré que dans cette zone, les notes se gonflaient. Selon le DPE, si cela s'avère, ce serait au niveau des DSE qui sont sur le terrain et les chefs d'établissement.

« Quelqu'un qui s'adonne à cela, indépendamment de ce contrôle, il manque d'honnêteté intellectuelle, de probité intellectuelle. On ne peut pas fabriquer des notes. Normalement, les notes ne doivent pas faire objet de marchandage, de falsification parceque les conséquences sont néfastes. Les notes se donnent sur le terrain après évaluation. Et donc si ces enseignants le font, c'est que quelque part le bât blesse au niveau de leur formation », a confié Fara Kamano.

La préfecture de Koubia a fait 0 admis sur 191 candidats au BEPC, 5 admis sur 90 candidats au baccalauréat et 521 admis sur 1072 candidats à l'examen.

Elisabeth Zézé Guilavogui


A propos de l'auteur :

224infos