En ligne (connectés) : 0 28

Conakry : En manque de tout, les étudiants des différentes facultés de sciences de Gamal prennent les rues d’assaut.

manif-faculte-gamal

Sortis massivement, ils demandent des bus pour le déplacement, l’aménagement des laboratoires vétustes depuis des années durant et le réajustement des pécules.

« On ne demande pas au gouvernement de faire immédiatement toutes ces demandes pour nous, mais d’en faire le minimum pour le moment. Nous sommes dans cette situation et quand nous sommes sortis pour réclamer cela, les forces de l’ordre et de sécurité nous ont gazé et interpellé certains d’entre nous y compris notre Président » Raconte Mamadou SIDY Diallo, étudiant en génie civil L1

avant que Ismaël Diallo, étudiant en Biologie en L2 d’enchérir

« Il (Président des étudiants, ndlr) avec certains de nos camarades, on est sortis pour juste manifester pacifiquement et non de faire de la pagaille. Nous réclamons nos droits, nous voulons des laboratoires dans nos universités et des Bus car certains d’entre nous quittent loin. Moi par exemple, je quitte la Cimenterie, je sors à 5 heures pour rentrer à Gamal vers 8 heures, cela me fatigue tellement parce que je paie plus de 30.000fr comme transport par jour. Sur ça, nous venons tous les jours du lundi au samedi, nous rencontrons des difficultés raison pour laquelle nous interpellons l’État de nous venir en aide, voilà la raison de notre sortie ce matin » Dit-il

Déterminés, ces étudiants ont promis de poursuivre ladite manifestation les prochains jours jusqu'à leurs satisfactions. Plusieurs interpellations ont été enregistrées dans leur rang.

Moussa Timak, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos