En ligne (connectés) : 0 37

MEPU-A : « aucune école ne sera ouverte avant la date officielle du 04 octobre sauf celles qui sont dans les normes » Guillaume HAWING

guillaume-hawing-conseil

Ce lundi 29 Août 2022, s'est tenu le conseil de cabinet hebdomadaire du MEPU-A, présidé par le Ministre Guillaume HAWING. Lors des échanges, plusieurs points ont été abordés.  Il s'agit entre autres de : la nomination ce weekend des Directeurs Préfectoraux de l'Education (DPE), dont  la presque totalité vient de l'intérieur du pays, un acte salué par le dirigeant du MEPU-A.

Pour Guillaume HAWING,

« Ce geste est l'expression éloquente de l'engagement du chef de l'Etat à traiter les cadres de l'intérieur du pays au même titre que ceux vivant dans les centres urbains » s'est-il réjoui.

Par la même occasion, le Ministre HAWING a affirmé que l'an 1 du CNRD ne doit pas passer inaperçu au MEPU-A. Il a demandé qu'une large communication soit faite sur les acquis et perspectives du département.
Les services centraux ont aussi été appelés à être plus actifs dans la mise en œuvre de leurs programmes respectifs.
Abordant la question de redéploiement du personnel enseignant avant l'ouverture des classes, il a été indiqué qu'à date, tous les rapports de mission sont parvenus au niveau central et la synthèse pourrait être déposée ce lundi même au Ministre.
Le Ministre Guillaume a insisté sur la bonne qualité des outils à utiliser dans ce travail afin d'obtenir  des résultats propres et sincères.

L'Inspection Générale de l'Education IGE pour sa part a rassuré par rapport à la rentrée scolaire, que le tableau des périphériques est déjà prêt et que la lettre des directives est en cours d'élaboration. Le Ministre Guillaume a demandé


« qu'aucune  école  ne soit ouverte avant la date officielle du 04 octobre, exception faite à seulement celles qui sont dans les normes pour le faire.
Une circulaire sera adressée à toutes les écoles et
une mission mixte descendra sur le terrain pour veiller au respect strict des instructions »  a-t-il lancé.

Il a aussi été question des tenues scolaires et la conduite à tenir par les apprenants. Sur ce point, le conseil a retenu l'application stricte des textes.
Les tenues doivent être réglementaires, les coiffures aussi. Il a  également été demandé de rendre propres les latrines dans les écoles. Cette tâche est imposée à tous les chefs d'établissement et une mission de contrôle sera déployée à cet effet.

Le service de la santé scolaire a exposé sur son intention de redynamiser les infirmeries scolaires, actionner les visites médicales pour les nouveaux et ceux devant changer de cycle. Un projet qui a été salué par l'ensemble des cadres avec d'autres recommandations pour plus de visibilité de ce secteur important dans la vie scolaire.
Plusieurs autres sujets liés entre autres au contrat de performance au niveau des services centraux et déconcentrés, au diagnostic et stratégie de la promotion de l'enseignement bilingue Franco Arabe ont aussi été abordés. Selon le service de communication du MEPU-A.

 

 

Kadiatou Barry pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos